Khabib Nurmagomedov revient sur le premier anniversaire de la mort de son père

Samedi marque un an depuis qu’Abdulmanap Nurmagomedov, le père de l’ancien champion des poids légers de l’UFC Khabib Nurmagomeodv, est décédé des suites de complications liées au COVID-19.

Abdulmanap faisait partie intégrante de la carrière MMA de son fils, servant d’entraîneur principal de Khabib lors de sa montée en puissance. Sa mort a précipité le départ de Khabib du sport, alors que le grappler du Daghestan a pris sa retraite après une victoire sur Justin Gaethje à l’UFC 254 en octobre dernier, citant une promesse qu’il avait faite à sa mère de ne plus concourir sans son père à ses côtés.

Aujourd’hui, cela fait déjà un an que le Père n’est pas avec nous », a écrit Nurmagomedov sur Instagram. « Cet événement a renforcé ma conviction que rien dans ce monde ne nous appartient, ni nos enfants, ni nos parents, ni nos biens. Tout ce que nous avons est temporaire.

« Tout appartient à Allah seul et à Lui sera notre retour, attachez vos cœurs à Allah, restez plus seul avec Lui, car le temps viendra et nous serons tous mis dans une tombe, où nous serons seuls, où nos amis , parents, biens et nos relations ne seront pas, seulement nos actes et rapport.

D’autres dans le monde du MMA qui étaient liés à Abdulmanap ont également rendu hommage samedi, notamment Javier Mendez, Islam Makhachev, Rustam Khabilov et Ali Abdelaziz. La victoire de Khabib sur Gaethje lui a laissé une marque de 29-0 en carrière, mais malgré les meilleurs efforts de l’UFC, « The Eagle » est resté déterminé dans sa décision de se retirer du MMA depuis sa dernière apparition dans l’Octogone.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*