Monika du Doki Doki Literature Club est la méchante la plus terrifiante de l’horreur

Monika du Doki Doki Literature Club est une fille ordinaire à première vue, mais elle est en fait l’une des méchantes de jeu les plus puissantes de tous les temps.

En ce qui concerne la capacité de terrifier, aucune n’égale la compétence de Club de littérature Doki Dokic’est Monika. La présidente du Club de littérature, Monika a un sourire qui peut illuminer n’importe quelle pièce et des pouvoirs qui pourraient la détruire en un instant. Monika est en tête du classement des niveaux de puissance des méchants et a simultanément conquis le cœur des fans. Attention : il y aura Club de littérature Doki Doki spoilers à venir – mais uniquement pour le jeu original.

Club de littérature Doki Doki est un roman visuel et une simulation de rencontres avec un côté de pure horreur. Le titre a récemment été retravaillé pour les consoles et ajoute plus de 50% du jeu original dans un nouveau contenu. Cependant, les nouveaux joueurs doivent être avertis – tandis que Club de littérature Doki Doki semble être une histoire d’amour innocente dans une cour d’école au début, elle se transforme rapidement en quelque chose de beaucoup plus sinistre.

Continuez à faire défiler pour continuer à lire
Cliquez sur le bouton ci-dessous pour démarrer cet article en vue rapide.

Monika est à l’avant-garde du Club de littérature et des événements horribles qui s’y déroulent. Ce qui fait d’elle l’un des méchants les plus terrifiants de l’horreur, ce sont ses pouvoirs sur le jeu lui-même. Sa capacité à tirer les ficelles dans les coulisses, et même à modifier Club de littérature Doki Doki les fichiers de jeu eux-mêmes, la placent au-dessus de tous les autres en termes de puissance.

Pourquoi Monika du Doki Doki Literature Club est si effrayante

Le titre de Monika en tant que mal le plus effrayant est exacerbé par sa lente descente dans la méchanceté. Avant les événements du jeu principal, Club de littérature Doki Doki a des histoires parallèles qui montrent ce qu’était Monika à l’origine; une fille gentille et confiante qui veut que ses amis soient heureux. Tout au long de l’intrigue de l’histoire principale, Monika devient lentement beaucoup plus. Elle est le seul personnage qui sait exactement ce qui se passe dans le jeu. Elle a la même conscience omnisciente que le joueur. Elle peut reconnaître plusieurs playthroughs, problèmes de personnage et quand des événements qui n’étaient pas censés se produire se produisent. Sa connaissance divine des événements du jeu est rendue encore plus troublante par ses pouvoirs, qui la transforment en ce qui est essentiellement une déesse invincible.

Le pouvoir de Monika de contrôler le jeu lui-même l’amène au premier rang des méchants d’horreur, et est l’une des raisons pour lesquelles Club de littérature Doki Doki est donc très apprécié. Club de littérature Doki Doki, le jeu vidéo lui-même, est sous son contrôle. Elle peut supprimer les fichiers de personnages à volonté, modifier la boîte de dialogue et réinitialiser les scénarios qui se bloquent. Imaginez si ses pouvoirs restaient s’ils étaient transférés dans un autre jeu comme Resident Evil. Aucun ennemi, boss ou personnage ne pourrait rivaliser avec Monika. Même les antagonistes les plus puissants comme Wesker ou Eveline seraient complètement surclassés. Elle les supprimerait simplement de l’existence – littéralement. Monika serait une figure quasi lovecraftienne dans n’importe quel autre jeu ; un dieu terrifiant dont les pouvoirs ne peuvent être compris ni bafoués.

Club de littérature Doki Doki ne serait pas aussi horrible que sans la toute-puissante Monika. Dans un genre ultra-axé sur des êtres grotesques qui peuvent être vaincus, Monika se tient au sommet grâce à un pouvoir divin et une obsession menaçante pour le contrôle qui se révèle tout au long des événements du jeu. Débloquer la vraie fin de Club de littérature Doki Doki ne peut être accompli que par le joueur qui la supprime lui-même des fichiers du jeu. Son design mignon de fille d’anime peut tromper les étrangers, mais les fans de Doc Doc savoir ne pas jouer avec le président.

La suggestion de genre Pokémon obtient une réponse réconfortante de Nintendo



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*