Vanessa Bryant et les familles des victimes d’un accident d’hélicoptère règlent le procès

Vanessa Bryant, la veuve du NBA Hall of Famer et légende des Lakers Kobe Bryant ainsi que les familles des autres victimes de l’accident, ont réglé leur procès contre la succession du pilote et des propriétaires de la compagnie d’hélicoptères qui s’est écrasée, tuant Kobe, leur fille , Gianna et sept autres.

Le règlement a été signé mardi, selon de nombreux médias, dont ESPN.

Les autres victimes étaient l’entraîneur de baseball John Altobelli, sa femme Keri et leur fille Alyssa. Christina Mauser, qui a entraîné l’équipe de basket-ball de Gianna avec Bryant et Sarah Chester avec sa fille Payton. Alyssa Altobelli et Payton Chester étaient les coéquipiers de Gianna. Ils se rendaient à un tournoi de basket-ball à la Mamba Sports Academy.

L’enquête du National Transportation Safety Board a publié un rapport faisant état d’une erreur du pilote et de sa série de mauvaises décisions, ainsi que des pratiques d’examen et des contrôles de sécurité inadéquats de l’entreprise.

Ce règlement met désormais fin à l’action en justice contre la succession et les sociétés du pilote Ara Zobayan, Island Express Helicopters Inc. et sa société mère, Island Express Holding Corp. La poursuite alléguait que la « imprudence » et la « négligence » de Zobayan avaient causé l’accident mortel et que le vol aurait dû été avorté. La combinaison comprend le manque de formation et de supervision de leur pilote en service par les compagnies.

Island Express Helicopters Inc. a nié toute responsabilité en qualifiant l’accident de « acte de Dieu » qui était hors de leur contrôle. La société a déposé une contre-poursuite contre les deux contrôleurs aériens en service de la Federal Aviation Administration, attribuant l’accident à leur « série d’actes erronés et/ou d’omissions ».

Cet accord de règlement n’inclut pas la contre-action contre la Federal Aviation Administration.

485


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*