Pas d’Olympia pour Jannik Sinner ? Corrado Barazzutti s’en prend violemment

L’annulation de Jannik pécheurLa légende du tennis italien Corrado Barazzutti a reçu un assez mauvais accueil pour les Jeux Olympiques de Tokyo en 2021.

Jannik Sinner lâche les JO

Le fait que Jannik Sinner ait appelé pour le tournoi ATP Tour 250 à Atlanta aurait dû inciter les gens à s’asseoir et à en prendre note. Car disputer à Atlanta et en même temps aux Jeux Olympiques de Tokyo, ce ne serait pas possible dans le calendrier. Et il n’était donc probablement pas surprenant que Sinner ait abandonné la chasse à l’or, au moins cette année. La prochaine chance sera à Paris en 2024.

Corrado Barazzutti, cependant, légende du tennis italien et capitaine de longue date de la Coupe Davis des Azzurri, ira au tribunal avec Sinner si son rejet. « Aucun athlète sans problèmes physiques ne se passerait de participer à la plus haute compétition du monde », a déclaré Barazzutti via Facebook. « Surtout pas s’il s’agit de votre première participation. »

Graf remporte l’or à Séoul en 1988 – et le Golden Slam

Maintenant, on peut se demander si pour le professionnel du tennis en tant que tel, la participation aux Jeux Olympiques est en fait la plus haute des émotions. Ce n’est qu’en 1984 à Los Angeles que le sport blanc est revenu au programme, à l’époque comme une soi-disant compétition de démonstration. En 1988, il y avait enfin du métal précieux à Séoul, Stefanie Graf l’a obtenu des femmes – en plus des quatre titres du Grand Chelem cette année-là.

Corrado Barazzutti n’a jamais eu l’occasion de participer aux jeux. Si vous continuez à lire son entrée sur Facebook, on soupçonne que, contrairement à Jannik Sinner, il aurait saisi l’occasion. « Si vous ne croyez évidemment pas à certaines valeurs, si certains principes ne s’appliquent pas, alors il vaut mieux rester chez soi. »

Ne manquez aucune actualité !

Activez les notifications :

le pécheur Jannik

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*