Le nombre de morts dans un condo à Miami s’élève à 78 alors que la reprise atteint le 16e jour

[ad_1]

Le nombre de morts dans l’effondrement d’un immeuble en copropriété de la région de Miami est passé à 78 vendredi, un nombre que le maire a qualifié de « déchirant » et « ahurissant » alors que les secouristes ont travaillé dur pendant un 16e jour pour trouver des victimes dans les décombres.

62 autres personnes sont toujours portées disparues. Personne n’a été retrouvé vivant depuis les premières heures après la chute du bâtiment le 24 juin.

La maire de Miami-Dade, Daniella Levine Cava, a déclaré que le travail de récupération des victimes se poursuivait toujours de toute urgence.

« C’est un nombre stupéfiant et déchirant qui nous affecte tous très profondément », a-t-elle déclaré à propos du nouveau nombre de morts.

Jeudi, le ministre paraguayen des Affaires étrangères a déclaré dans un reportage radio que le corps de la sœur de la première dame de ce pays figurait parmi les personnes retrouvées. Plusieurs citoyens latino-américains ont été signalés dans le bâtiment lorsqu’il s’est effondré. Les secouristes se concentrent désormais sur la recherche de restes plutôt que sur les survivants se sont engagés à poursuivre leurs recherches de victimes jusqu’à ce qu’ils aient déblayé tous les débris sur le site.

La recherche minutieuse de survivants s’est transformée en un effort de récupération à minuit mercredi après que les autorités ont déclaré qu’elles étaient arrivées à la conclusion déchirante qu’il n’y avait « aucune chance de vie » dans les décombres de l’immeuble à condos Champlain Towers South à Surfside.

L’espoir de retrouver des survivants a été brièvement ravivé après que les travailleurs ont démoli le reste du bâtiment, permettant l’accès à de nouvelles zones de débris. Certains vides où les survivants auraient pu être piégés existaient, principalement dans le sous-sol et le parking, mais personne n’a été retrouvé vivant. Au lieu de cela, les équipes ont récupéré plus d’une douzaine de victimes supplémentaires.

Personne n’a été sorti vivant depuis les premières heures après la chute du bâtiment de 12 étages le 24 juin.

L’État et les autorités locales ont promis une aide financière aux familles des victimes, ainsi qu’aux résidents de l’immeuble qui ont survécu mais ont perdu tous leurs biens.

Pendant ce temps, les autorités lancent une enquête du grand jury sur l’effondrement. Et au moins six poursuites ont été déposées par des familles.

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*