« Je vais probablement finir par en vouloir au sport » – Daniel Ricciardo sur sa mauvaise forme

[ad_1]

« Je vais probablement finir par en vouloir au sport » – Daniel Ricciardo affirme qu’il veut désespérément s’élever au-dessus de sa forme décevante.

Daniel Ricciardo a été signé par McLaren avec beaucoup d’aspirations, mais l’Australien n’a pas réussi à répondre aux attentes car il a du mal avec le MCL35M de l’équipe basée à Woking.

La déception de Ricciardo est si intense qu’il a avoué qu’il en voudrait au sport s’il ne surmonte pas cette phase. Mais en même temps, il se réjouit des résultats exceptionnels de Lando Norris.

« J’ai l’impression que c’est évidemment pour une raison quelconque une saison très inattendue et difficile jusqu’à présent, juste du point de vue du rythme », a-t-il déclaré à Motorsport.com après la course autrichienne.

« Et je suppose que le moyen le plus simple pour moi d’aller de l’avant est d’accepter cela. Est-ce que je m’attendais à plus ? Absolument. Mais je pense que si je m’y mets chaque week-end maintenant, je m’attends à être plus rapide que Lando, ou quoi que ce soit », a-t-il ajouté.

«Je vais probablement finir par en vouloir au sport car il est clair que cela va prendre un peu plus. Clairement, il manque quelque chose. Je me sens bien dans la voiture, surtout les trois dernières semaines ; c’est mieux ressenti.

« Je ne veux pas dire quel est le mot, agiter le drapeau blanc ou succomber à quoi que ce soit, je ne vais pas vraiment me concentrer ou perdre trop d’énergie là-dessus, et accepter simplement qu’il conduit très bien . L’objectif est évidemment de se rapprocher et d’aider l’équipe aussi.

Peut-être que plus de concentration peut améliorer les choses.

D’un autre côté, affirme Ricciardo avec l’âge, il est plus sage sur les échecs et souligne que peut-être plus de concentration peut lui apporter les résultats souhaités dans les courses suivantes.

« Je pense que c’est ça, on peut évidemment se perdre avec d’autres choses. Et c’est peut-être le genre de sage de 32 ans en moi maintenant. Mais je pense que je dois juste me concentrer sur moi-même, et j’espère pouvoir continuer à m’y attarder. »

Par rapport aux courses de Bakou et de Monaco, Ricciardo a amélioré ses performances, mais selon lui, ce n’est pas suffisant, car il ne veut pas perdre de sa pertinence.

« Oui, c’était mieux », a-t-il dit. «Je pense que c’était juste le jour dont j’avais besoin. Et bien sûr, je dirais pour l’équipe, les points, et c’était bien de terminer septième et d’obtenir des points pour eux.

« Mais je veux dire personnellement, en ce moment, évidemment, je ne suis pas dans un combat de championnat, donc les points sont, je ne veux pas dire sans importance, mais je pense que la chose importante pour moi était juste de m’amuser, d’être dans certaines batailles, et me mettre en bonne position.

« Et c’est ce que j’ai fait, et le résultat final a été de quelques points, ce qui est bien. Je viens de l’apprécier. Évidemment, il a été difficile d’en profiter pleinement lorsque les résultats n’étaient pas au rendez-vous, alors j’ai tiré un peu plus de satisfaction de la course.

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*