Gagner contre Stephen Thompson « me remet tout de suite dans la photo du titre »

[ad_1]

Il n’est pas facile de bien paraître contre Stephen Thompson.

Bien que Gilbert Burns n’ait pas nécessairement gagné de nouveaux fans avec sa performance contre « Wonderboy » à l’UFC 264, il a pu faire exactement ce qu’il fallait pour remporter une victoire et rester pertinent dans la division des poids welters.

« Je suis très confiant en ce moment parce que j’ai été capable de battre un gars contre lequel beaucoup de gars ont perdu », a déclaré Burns. «Beaucoup de gars ne veulent pas le combattre. Colby [Covington] ne veut pas le combattre, Leon Edwards ne veut pas le combattre. Ils l’ont offert et j’ai dit allons-y. J’ai pu obtenir une victoire. Cela me remet tout de suite dans l’image du titre. J’ai encore un peu de travail à faire, mais je suis là.

En immobilisant Thompson à chaque tour, « Durinho » a décroché le plus de éliminations contre le karatéka basé en Caroline du Sud depuis que Matt Brown a obtenu cinq éliminations à l’UFC 145 en 2012. Burns a marqué durablement la victoire en conservant la première place en seconde période. du Round 3 et a terminé le combat avec une salve de sol-et-livre.

«J’étais super prêt pour ce combat. Dès que j’ai pu le joindre, j’ai pu l’abattre et le contrôler », a déclaré Burns. « Je me sentais bien. »

C’était une performance de rebond bien nécessaire pour Burns, qui venait de subir une défaite de TKO au troisième tour contre Kamaru Usman lors d’un combat pour le titre à l’UFC 258 en février dernier.

«C’était un moment spécial, revenir d’une défaite et battre un gars que beaucoup de gars ne pouvaient pas battre. J’avais un plan de match et j’étais capable de l’exécuter. C’était bon », a déclaré Burns.

« Si je contrôle mes émotions et continue à travailler dur, je crois que je suis le meilleur gars. Lorsque j’exécute mon plan de match, que je suis discipliné et détendu, je pense que je suis le meilleur poids welter au monde.

Burns a remporté cinq de ses six apparitions dans l’Octogone depuis qu’il est passé au poids welter, avec des triomphes notables sur Thompson, Tyron Woodley et Demian Maia. Cela signifie qu’il n’est pas trop éloigné de la photo du titre des poids welters, même s’il y a actuellement quelques athlètes devant lui dans l’ordre hiérarchique. Burns voit beaucoup d’autres options attrayantes pour les combats à 170 livres pendant qu’il attend une autre opportunité pour l’or du championnat.

Colby est le gars en ce moment et je respecte cela, mais je suis le prochain et je me battrai contre quiconque est en position pour le titre », a déclaré Burns. « Leon Edwards, Nate Diaz, Jorge Masvidal, ils peuvent tous l’avoir. Je n’ai peur de personne. Je veux combattre chacun de ces gars.


[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*