Le film Demon Slayer en tête des ventes de DVD au Japon depuis cinq semaines

[ad_1]

posté à par Rafael Antonio Pineda

Le DVD du film d’animation Tueur de démonsKimetsu no Yaiba – le film : le train de l’infini est en première position des chartes hebdomadaires – recensées par l’Oricon – depuis maintenant cinq semaines consécutives. Lors de la semaine du 12 au 18 juillet, on recevense 11 628 ventes – portant désormais ce total à 583 285.

Ce DVD est le premier depuis la version japonaise de Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban, sorti il y a seize ans et six mois, à trôner dans les chartes pendant cinq semaines consécutives. Train de Mugen est le troisième DVD à avoir réalisé cette performance. Le premier a avoir atteint ce palier est Matrice (version japonais, évidemment), sorti en mars 2000. Train de Mugen est également

Le film d’animation a au total vendu 1 074 170 exemplaires de Blu-ray et DVDS au Japon (édition normales & limitées mélangées) en seulement trois jours après sa date de sortie, le 16 juin. L’édition normale a dépassé les ventes des éditions limitées de La Reine des neiges 2, qui détenait jusqu’alors le record des ventes DVD & Blu-ray (animation) de l’ère Reiwa.

Le film, pour rappel a été diffusé dans 38 cinémas IMAX le 16 octobre. Pour son premier week-end (du 16 au 18 octobre), il a réalisé les meilleures performances mondiales. Il est sorti en première place du box-office avec 3 424 930 billets vendus pour la somme de 4 623 117 450 yens pour ses trois premiers jours. Il a généré sur la seule journée de vendredi 910 507 entrées pour plus de 1 268 724 700 yens, faisant de lui le film le plus lucratif au Japon pour une sortie en semaine. Des séances en MX4D et 4DX ont été organisée le samedi 26 décembre.

Dans 45 pays et territoires du monde, il a généré 41, 35 millions d’entrées pour l’équivalent de 51, 7 milliards de yens – en date du 23 mai. Il était le film le plus lucratif sur 2020 ; et est le premier film non-américain (ou qui n’est pas produit par Hollywood) à trôner au box-office mondial depuis cent ans, dans l’histoire du cinéma.

Il est désormas le deuxième film d’animation le plus lucratif au Etats-Unis.

Sources : Oricon via Otakomu


News accueil / archives

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*