Y a-t-il une confrontation entre Osaka et Barty ?

[ad_1]

Ashleigh Barty contre Naomi Osaka – ce serait la finale de rêve des femmes aux Jeux Olympiques. Cependant, il y a quelques écueils sur le chemin.

Dans quelle mesure Naomi Osaka est-elle en bonne forme ?

L’Australienne a récemment prouvé qu’Ashleigh Barty était en assez bonne forme à Wimbledon. Avec Naomi Osaka, la situation n’est pas si claire : la Japonaise n’a plus joué de match depuis sa retraite volontaire de Roland-Garros, mais le début aux Jeux Olympiques n’a probablement jamais été remis en question. Pour que les deux joueurs les mieux classés et probablement les meilleurs du monde accèdent à la finale de rêve à Tokyo, il faudrait que quelques dominos tombent correctement dans les prochains jours.

Osaka aborde le tableau par le bas, même Saisai Zheng au premier tour n’est pas donné. La troisième manche pourrait également être excitante, sous réserve d’une Kiki Bertens raisonnablement en forme, qui attendrait là sur papier. Si le tournoi se développait comme ça, il y aurait un match en quart de finale avec un énorme potentiel de pop-corn : Naomi Osaka contre Iga Swiatek, le vainqueur de Roland-Garros 2020. Le héros local a-t-il de l’endurance après la longue pause ?

La tâche en demi-finale avec Karolina Pliskova, juste en finale de Wimbledon, ou Elina Svitolina, tout juste mariée à Gaël Monfils, n’est pas non plus de tout repos.

Barty sur le parcours Sabalenka

Ashleigh Barty salue du haut dans une grille de 64 et commence contre la dangereuse Sara Sorribes Tormo. L’adversaire ciblée au troisième tour est Anastasia Pavlyuchenkova, qui peut battre tout le monde les bons jours, mais surtout elle-même les mauvais jours. Les quarts de finale pourraient apporter une rencontre des deux derniers grands vainqueurs. Selon le tirage au sort, Barbora Krejcikova est sur une collision cours avec Ashleigh Barty.

Aryna Sabalenka devra attendre son adversaire en demi-finale. Avec le Biélorusse, le numéro un mondial australien s’est retrouvé à plusieurs reprises cette année, avec des succès partagés.

Et sinon ? Garbine Muguruza aime montrer le même tennis dans les grandes occasions, l’Espagnole occupe la septième place et viendrait à Sabalenka en quart de finale. Jennifer Brady, après tout finaliste de l’Open d’Australie de cette année, doit surmonter l’obstacle de Camila Giorgi dès le début. Et Maria Sakkari, qui s’est jouée dans une vraie frénésie contre Osaka cette année à Miami, devra s’allonger contre Anett Kontaveit au départ.

Ici le tableau unique à Tokyo

Ne manquez aucune actualité !

Activez les notifications :

Osaka Naomi
Barty Ashleigh
Sabalenka Aryna
Swiatek Iga

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*