Deux autres incendies de batterie déclenchent un deuxième rappel de Chevrolet Bolt EV

[ad_1]

En novembre 2020, General Motors a émis un rappel de la Chevrolet Bolt EV en raison d’un risque d’incendie potentiel. Malheureusement pour les propriétaires de Bolt EV, ce correctif – un correctif logiciel – n’a pas fonctionné, et maintenant leurs voitures font l’objet d’un deuxième rappel. General Motors remplacera les modules de batterie dans les voitures concernées, qui couvrent les années modèles 2017-2019.

Le problème a commencé à faire les gros titres en octobre 2020, lorsque la National Highway Traffic Safety Administration a ouvert une enquête sur le hayon électrique à la suite de plusieurs rapports d’incendies de véhicules. GM a essayé de résoudre le problème avec le logiciel, dans un premier temps en limitant temporairement la charge des batteries des Bolt EV à plus de 90 %.

Un correctif plus permanent a été mis à disposition en mai 2021. Au cours de l’enquête de GM avec LG Chem (qui fabrique les cellules de batterie lithium-ion), les sociétés ont découvert dans certains modules « un défaut de fabrication rare » qui pourrait provoquer un court et déclencher ainsi un incendie de batterie. La solution consistait à laisser un logiciel de diagnostic surveiller ce défaut et alerter le propriétaire s’il était détecté.

Cependant, le 14 juillet, la NHTSA a révélé qu’elle était au courant de deux autres incendies de Bolt EV, qui avaient tous deux reçu le correctif de GM. Vendredi, GM a réagi en émettant un deuxième rappel, qui, selon lui, est en fait pour un deuxième défaut. Dans un communiqué, le constructeur automobile a déclaré que « des experts de GM et LG ont identifié la présence simultanée de deux défauts de fabrication rares dans la même cellule de batterie comme étant la cause première des incendies de batterie dans certains Chevrolet Bolt EV ».

GM contactera les propriétaires de Bolt EV MY2017-2019 lorsque les modules de batterie de remplacement seront prêts à être installés. Jusque-là, la vie avec une voiture touchée sera beaucoup moins pratique qu’auparavant.

GM dit que les propriétaires devraient à nouveau utiliser le mode Hilltop Reserve (MY2017-2018) ou le niveau de charge cible (MY2019) pour empêcher la batterie de se charger au-delà de 90 %. De plus, GM demande aux propriétaires de recharger leurs véhicules après chaque voyage, bien qu’il leur soit également demandé de ne pas laisser leurs Bolt EV en charge pendant la nuit, et les voitures doivent être débranchées immédiatement après la charge et garées à l’extérieur. Enfin, les propriétaires doivent essayer de laisser au moins 70 miles d’autonomie à la batterie.

Image de l’annonce par Chevrolet

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*