L’escrimeur américain Alen Hadzic maintenu à l’écart de l’équipe à Tokyo après des allégations d’inconduite sexuelle

[ad_1]

Un jour avant le début officiel des Jeux Olympiques de Tokyo, l’escrimeur Alen Hadzic, remplaçant de l’équipe américaine à l’épée masculine, a perdu son attrait pour s’installer dans le village olympique, selon un rapport de USA Today.

Hadzic s’est qualifié pour les Jeux de Tokyo en mai. Peu de temps après, trois femmes l’ont accusé d’inconduite sexuelle dans des incidents survenus de 2013 à 2015. L’avocat de Hadzic, Michael Palma, a déclaré au New York Times que l’escrimeur n’avait jamais commis d’agression sexuelle ni été accusé de viol ni de plainte civile ou pénale impliquant inconvenance sexuelle. Il a confirmé que Hadzic avait été suspendu de l’Université de Columbia pour l’année scolaire 2013-14 après une enquête impliquant un consentement sexuel.

À la suite de ces allégations, le Center for SafeSport américain a suspendu le 2 juin le joueur de 29 ans de toutes les activités d’escrime. Hadzic a fait appel de cette suspension et a gagné ; le 29 juin, un arbitre indépendant a rétabli son éligibilité olympique.

Cependant, USA Fencing a décidé que Hadzic devrait se rendre à Tokyo séparément de ses coéquipiers et qu’il ne serait pas autorisé à rester dans le village olympique. L’instance dirigeante a cité des problèmes de sécurité et un désir de minimiser les distractions dans sa décision, que Hadzic a fait appel.

Qualifiant ces restrictions d’« arbitraires et inutiles », Hadzic a déposé une plainte auprès du Comité olympique et paralympique des États-Unis. Sa décision de jeudi n’a pas complètement levé les restrictions ; cela lui a plutôt permis de déménager dans un hôtel plus proche du centre d’entraînement olympique. Son logement précédent était à 30 minutes du village olympique.

Vendredi, BuzzFeed News a rapporté que certains des coéquipiers de Hadzic dans l’équipe d’escrime américaine pensaient qu’il ne devrait pas faire partie de l’équipe. « Nous sommes énervés que ce soit même une chose à laquelle nous ayons dû faire face », a déclaré à BuzzFeed News un escrimeur, qui a déposé une plainte contre Hadzic alléguant un comportement prédateur. « Il a été protégé encore et encore.

La compétition d’escrime commence dimanche et Hadzic ne participera que si un coéquipier tombe malade ou se blesse.

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*