Bilan des JO : De Colo aide la France à battre les USA – News

[ad_1]

Le tournoi olympique de basket-ball masculin 2020 a débuté dimanche à Tokyo avec un certain nombre de joueurs de la Turkish Airlines EuroLeague et de la 7DAYS EuroCup jouant des rôles clés pour leurs pays respectifs. La France a terminé la première journée avec une grande surprise en battant les États-Unis dans le groupe A, où la République tchèque a remporté sa première victoire olympique en battant l’Iran. Dans le groupe B, l’Italie a réussi une grande victoire de retour sur l’Allemagne et l’Australie a dépassé le Nigeria.

La France met fin à une séquence de victoires consécutives aux États-Unis, les Tchèques remportent leur première victoire

La France n’aurait pas pu mieux commencer son tournoi olympique, battant les États-Unis 83-76 et mettant fin à la séquence de 25 victoires consécutives du triple médaillé d’or en titre depuis les demi-finales olympiques de 2004. La France a battu les Américains 16-2 dans la finale 3:19 avec Evan Fournier drainant deux trois points parmi ses 28 points, un sommet dans le match, y compris le triple feu vert pour porter le score à 76-74 avec 57 secondes à jouer. Rudy Gobert a ajouté 14 points et 9 rebonds et Nando de Colo de Fenerbahce Beko Istanbul a lancé 13 points, 5 rebonds et 5 passes décisives. Jrue Holiday a rythmé les États-Unis avec 18 points. Les Américains, qui ont perdu contre la France en quarts de finale de la Coupe du monde FIBA ​​2019, menaient de 10 points en fin de première mi-temps et le score était de 45-37 pour les États-Unis à la pause. C’était encore une fois un déficit de 10 points pour la France au début du troisième quart avant que Fournier ne rapproche la France et que le triple de de Colo donne l’avantage aux Européens 55-54. De Colo et Thomas Heurtel du Real Madrid ont tous deux frappé en profondeur et la France menait 62-56 après 30 minutes seulement pour voir les Américains répondre avec une séquence de 13-1 pour mener 69-63. Le premier jour du match était également dans le groupe A, et la République tchèque a remporté sa toute première victoire olympique avec une victoire de 85-78 sur l’Iran. Dans un format où chaque point compte puisque les deux meilleures équipes troisièmes se qualifient également pour les quarts de finale, les Tchèques seront un peu déçus car ils menaient de 22 points à un moment donné et c’était une avance de 21 points après trois quarts. Patrik Auda a mené les Tchèques avec 16 points tandis que Tomas Satoransky a récolté 6 points, 8 rebonds, 8 passes et 5 interceptions, et Jan Vesely de Fenerbahce Beko Istanbul a récolté 11 points, 7 rebonds, 3 passes et 2 interceptions. Behnam Yakhchalidehkordi a marqué un record de 23 points pour l’Iran. Le deuxième match du groupe A opposera les États-Unis à la France plus tard dimanche à Tokyo.

Groupe B: la course tardive donne à l’Italie une grande victoire sur l’Allemagne, l’Australie passe devant le Nigeria

L’Italie a ouvert sa campagne olympique avec une victoire extrêmement importante 92-82 contre l’Allemagne, clôturant le match sur une série de 12-0 et revenant de 12 points de retard. La nouvelle recrue de Baskonia Vitoria-Gasteiz, Simone Fontecchio, a rythmé cinq Italiens à deux chiffres avec 20 points alors qu’il drainait 5 sur 5 à trois points, dont le triple pour commencer la course décisive au cours des dernières minutes 4:45. Danilo Gallinari et Stefano Tonut ont tous deux récolté 18 points et le capitaine italien Nicolo Melli d’AX Armani Exchange Milan a ajouté sept de ses 13 points lors de la dernière vague. Maodo Lo de l’ALBA Berlin est sorti du banc pour battre l’Allemagne avec 24 points mais n’a pas marqué au quatrième quart. Isaac Bonga a récolté 13 points tandis qu’Andreas Obst du FC Bayern Munich et Moritz Wagner ont tous deux récolté 12 points. L’Allemagne a commencé en feu, marquant 8 des 13 tirs à trois points au premier quart et menant 32-22 après 10 minutes. La marge était de 12 points au début du deuxième trimestre, mais l’Italie a réduit l’écart à 46-43 à la mi-temps et n’a jamais laissé l’Allemagne s’éloigner à deux chiffres au troisième trimestre. Les Italiens sont restés proches et ont finalement gagné gros. Le deuxième match du groupe B a vu l’Australie remporter une confortable victoire 84-65 sur le Nigeria. Patty Mills a récolté 25 points, 4 rebonds, 6 passes décisives et 4 interceptions pour l’Australie, qui a commencé à s’éloigner au troisième quart. L’ancien champion d’EuroLeague Joe Ingles et Dante Exum ont tous deux ajouté 11 points et Nic Kay 12 points pour les Australiens. Obi Emegano a mené le Nigeria avec 12 points.

Groupe C : L’action commence lundi

L’action du groupe C débutera le lundi 26 juillet avec l’Argentine contre la Slovénie et l’Espagne, championne du monde 2019, face au Japon.

.
[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*