GM demande désormais à tous les salariés américains de déclarer leur statut vaccinal

General Motors Co. GM,
-1.93%
a demandé à tous les salariés américains de déclarer leur statut de vaccination contre le Covid-19 alors que de plus en plus d’entreprises sont confrontées à la question épineuse de savoir comment évaluer l’immunité de la main-d’œuvre.

Plus tôt ce mois-ci, GM a demandé à tous ses quelque 48 000 cols blancs américains de divulguer, de manière confidentielle via l’intranet de l’entreprise, s’ils avaient été immunisés, a déclaré jeudi un porte-parole de GM. Ceux qui ont répondu oui devaient soumettre une preuve de vaccination avant lundi dernier, a-t-il déclaré.

GM n’a pas obligé ses employés à se faire vacciner contre le Covid-19. Dans sa note précédente aux travailleurs, GM a déclaré que les divulgations aideraient l’entreprise à déterminer l’immunité globale de sa main-d’œuvre et à guider ses protocoles de sécurité.

« Le niveau d’immunité est un facteur important pour déterminer quand GM peut avoir besoin d’augmenter ou de pouvoir assouplir ou annuler certains protocoles de sécurité Covid-19 », a déclaré le Dr Jeffrey Hess, directeur médical de GM, dans un communiqué de la société.

Une version étendue de cette histoire apparaît sur WSJ.com.

Histoires populaires de WSJ.com :

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*