EuroLeague A à Z – Actualités

[ad_1]

UNE est pour Alexeï. Peut-être que la signature la plus excitante de l’été a vu la star des buteurs Alexey Shved – le vainqueur en titre du Trophée du meilleur buteur Alphonso Ford – de retour au CSKA Moscou après un court déplacement de la région de Khimki Moscou.

B est pour Berlin, la destination finale rêvée pour tous les clubs de la compétition. La ville allemande accueillera le Final Four de la Turkish Airlines EuroLeague 2022 en mai prochain.

C est pour Calathes. L’un des meilleurs passeurs de l’histoire de l’EuroLeague, Nick Calathes tentera d’atteindre de nouveaux jalons au cours de la saison à venir, principalement en menant le FC Barcelona, ​​vice-champion de la saison dernière, jusqu’au titre.

est pour Doute… une minute de silence sera observée avant le coup d’envoi de chaque match du premier tour à la mémoire d’un véritable grand du basket européen, Dusan Ivkovic, décédé le 16 septembre.

E est pour Excitation. La Turkish Airlines EuroLeague de la saison dernière a été l’une des plus compétitives de l’histoire, avec trois séries éliminatoires sur les cinq matchs complets, les deux demi-finales réglées par un score d’une possession et le match pour le titre décidé dans les dernières secondes. Préparez-vous pour de nombreuses autres finitions mordantes.

F est pour Ventilateurs! Après 18 mois sans précédent, les clubs de toute l’Europe sont impatients d’accueillir à nouveau dans leurs arènes les personnes les plus importantes de toutes… les fans.

g est pour Guduric. Le retour de Marko Guduric à la mi-saison a été un facteur majeur dans l’amélioration spectaculaire de Fenerbahce Beko Istanbul après une star lente, et le swingman sera à nouveau un interprète clé pour l’un des clubs les plus soutenus d’Europe.

H est pour santé. Quelle que soit la force d’une équipe constituée par le front office et la force avec laquelle une équipe travaille pour être la meilleure, les blessures ou la maladie peuvent faire dérailler une course plus rapidement que toute autre chose. Bonne saison à tous les joueurs, entraîneurs, membres du staff et tous les fans de chaque équipe de l’EuroLeague !

je est pour Israël González, qui accède pour la première fois aux fonctions d’entraîneur-chef de l’ALBA Berlin après une longue période en tant qu’assistant d’Aito Garcia Reneses.

J est pour Joffrey et Jankun. Joffrey Lauvergne, l’un des meilleurs centres de la saison 2020-21 et cherche à nouveau à mener de l’avant pour Zalgiris Kaunas. Son coéquipier Paulius Jankunas pourrait devenir le premier homme à 2000 rebonds de l’EuroLeague cette saison.

K est pour Costas Sloukas, qui est prêt à accepter des responsabilités de leadership supplémentaires avec l’Olympiacos Le Pirée alors que les Reds se préparent pour leur première saison sans le légendaire Vassilis Spanoulis après sa retraite cet été.

L est pour Lucique. Sélectionné dans l’équipe All-EuroLeague First Team la saison dernière, Vladimir Lucic a mené le FC Bayern Munich à des sommets sans précédent la saison dernière avec une place en playoffs – et presque un ticket pour le Final Four. A quoi ressemblera le rappel ?

M est pour Monaco, Un débutant en EuroLeague après avoir remporté l’EuroCup la saison dernière. Le club de la principauté recherchera les exploits héroïques d’une autre nouvelle superstar M… Mike James.

N est pour Nicolo Melli, qui s’est ajouté à la liste des superstars de l’AX Armani Exchange Milan en faisant un retour au club après six saisons d’absence et visera à ramener son alignement puissant dans le Final Four.

O est pour OAKA, peut-être le lieu le plus intimidant pour les joueurs invités de la compétition, et un facteur majeur dans les tentatives du Panathinaikos OPAP d’Athènes de revenir à ses anciennes gloires.

P est pour Parker… peut-être que la famille la plus célèbre de l’histoire du basket français continue de mener l’ascension de LDLC ASVEL Villeurbanne vers le sommet du basket européen, avec le retour du président Tony et de l’entraîneur TJ supervisant une jeune équipe talentueuse.

Q est pour qualité. Avec les meilleures équipes d’Europe s’affrontant chaque semaine – voire deux fois par semaine, les fans sont assurés de sensations fortes et de débordements tout au long d’une compétition où chaque match compte et où rien ne peut être tenu pour acquis.

R est pour Tours 3 et 4, lorsque la première des deux semaines de cette saison se déroulera du 12 au 15 octobre. Au total, il y aura sept semaines de ce type au cours de la campagne – 14 matchs qui pourraient faire toute la différence !

S est pour septembre… le début le plus tôt jamais enregistré d’une saison d’EuroLeague Turkish Airlines aura lieu à 19h00 CET le jeudi 30 septembre, lorsque le match d’ouverture aura lieu entre l’AS Monaco et le Panathinaikos OPAP Athènes.

T est pour Tavares. Le double meilleur défenseur de l’EuroLeague en titre Walter Tavares du Real Madrid a une endurance de 2,20 mètres et vient également de connaître sa meilleure saison en attaque. Le stoppeur défensif peut-il devenir un buteur incontournable ? Cela rendrait le Real encore plus difficile à arrêter.

U est pour Chaudière UNICS, de retour en EuroLeague après une absence de quatre ans et cherchant à poursuivre sur la lancée de la deuxième place de la saison dernière lors de la 7DAYS EuroCup, désormais dirigée par l’entraîneur expérimenté Velimir Perasovic.

V est pour Vassilije Micic, le MVP en titre de l’EuroLeague et du Final Four, qui sera le fer de lance des tentatives d’Anadolu Efes Istanbul pour remporter deux titres consécutifs avec l’aide considérable de son compatriote Shane Larkin.

W est pour Wade Baudouin IV, un acteur clé pour amener le FC Bayern Munich aux éliminatoires de la saison dernière et vise maintenant à briller avec un nouveau club, ayant signé pour Baskonia Vitoria-Gasteiz cet été.

X est pour Xavi Pascual, l’entraîneur expérimenté qui a mené le Zenit St Petersburg aux éliminatoires la saison dernière – la plus grande réussite de l’histoire du club à ce jour – et tentera de rendre l’équipe russe encore plus forte cette fois-ci.

ET est pour Yiftach Ziv, qui a excellé pour l’Hapoel Gilboa/Gaili dans la Ligue israélienne la saison dernière et a maintenant été recruté par le Maccabi Playtika Tel Aviv dans l’espoir de former un duo mortel avec Scottie Wilbekin.

AVEC est pour Star… Le géant serbe Crvena Zvezda mts Belgrade a une liste remaniée et encore plus de motivation pour ravir ses fidèles supporters maintenant que le légendaire entraîneur Zeljko Obradovic a refait surface à travers la ville avec son rival local et club de l’EuroCup Partizan.

.
[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*