Sabina Nessa : une garagiste comparaît devant le tribunal accusée de meurtre « prédateur »

[ad_1]

Un homme a comparu devant le tribunal accusé du meurtre «prédateur» de l’institutrice Sabina Nessa.

Le garagiste Koci Selamaj, 36 ans, aurait attaqué Nessa, 28 ans, alors qu’elle traversait Cator Park à Kidbrooke, dans le sud-est de Londres, alors qu’elle se rendait chez un ami le 17 septembre.

On prétend que son agresseur a utilisé une arme de 60 cm de long pour la frapper à plusieurs reprises avant de l’emporter inconsciente. Le corps de Nessa, qui enseignait une classe de première année à l’école primaire Rushey Green à Catford, a été retrouvé couvert de feuilles près d’un centre communautaire dans le parc.

Le procureur Alison Morgan QC a déclaré au tribunal qu’il s’agissait d’une attaque étrangère «prédatrice» et rien n’indique que l’accusé connaissait Nessa.

L’autopsie n’a pas encore confirmé la cause exacte de sa mort, mais l’attaque aurait impliqué des « violences extrêmes ».

Selamaj, d’Eastbourne, East Sussex, a été arrêtée dans la ville balnéaire aux premières heures de dimanche et inculpée de son meurtre lundi.

Originaire d’Albanie, Selamaj a comparu jeudi à l’Old Bailey devant le Recorder de Londres, le juge Mark Lucraft QC.

Au cours de l’audience, l’accusé, qui avait déjà indiqué qu’il nierait le meurtre, a pris la parole pour confirmer son nom et sa date de naissance avant qu’un calendrier pour l’affaire ne soit fixé.

Vêtu d’un haut vert et jaune de la prison, il a comparu devant le tribunal par liaison vidéo de Wormwood Scrubs assisté d’un interprète albanais au tribunal.

Le juge Lucraft a fixé une audience de plaidoyer pour le 16 décembre et a placé l’accusé en détention provisoire.

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*