Nadine Shah : une musicienne dit avoir été agressée sexuellement à Ramsgate

[ad_1]

La musicienne Nadine Shah a déclaré avoir été agressée sexuellement par quatre hommes le mois dernier à Ramsgate.

La musicienne a partagé des images de rayures et d’ecchymoses sur son corps à la suite de l’attaque présumée, et a déclaré qu’elle avait eu « de la chance de s’enfuir ».

Elle a écrit que les marques sur son corps de l’incident de septembre « ne sont que les cicatrices que vous voyez à la surface. Ces hommes cette nuit-là m’ont volé ma dignité et ont fait bien pire que les marques que vous pouvez voir. Et je suis [sic] dans un endroit où je peux maintenant en parler. La maltraitance des femmes est quotidienne et partout.

Un représentant de Shah n’a fait aucun autre commentaire. La police de Kent n’a pas été en mesure de commenter l’incident allégué.

Le chef de police Alan Pughsley a déclaré au Guardian: «La mort choquante et tragique de Sarah Everard et d’autres cas récents très médiatisés ont conduit à un regain d’intérêt pour la lutte contre la violence à l’égard des femmes et des filles que nous accueillons. Cependant, il est important de se rappeler qu’il ne s’agit malheureusement pas d’un phénomène nouveau et que la police du Kent a toujours pris très au sérieux. »

Shah a d’abord publié les images le mois dernier, puis les a supprimées. Elle a dit qu’elle avait décidé de les télécharger à nouveau à la suite d’une prétendue deuxième agression verbale qui l’avait fait « se sentir menacé physiquement ».

« Ce soir, un homme m’a agressé verbalement et cela a ramené toute cette peur, à tel point que je vais quitter ma nouvelle maison de Ramsgate », a-t-elle écrit sur Twitter. « Je suis tellement fatigué. Laisse les femmes tranquilles !

Elle a déclaré que l’auteur de la deuxième attaque était un « ami ».

« Appelez vos amis, ne défendez pas votre ami ou votre mari de leur comportement répréhensible », a-t-elle écrit sur Instagram. « Appelez-les. Ce soir, j’ai revécu l’abus et on ne m’a plus cru. Ça fait mal putain. J’ai la chance d’avoir accès à cette plateforme où je peux parler à des milliers d’entre vous. Des milliers de femmes ne [sic] #belivewomen »

elle a tweeté: « Je ne suis pas sur le point de prendre plus de merde des hommes violents même si cela signifie perdre des amis. Ce soir était la goutte d’eau. Je ne tolère plus les mauvais comportements des intimidateurs. Va te faire foutre.

Shah a déclaré qu’elle avait l’intention de quitter Ramsgate à la suite de ses expériences.

Né à South Tyneside en 1986, Shah a sorti quatre albums toujours plus acclamés. Son album de 2017 Holiday Destination a été nominé pour le prix Mercury 2018. Elle a sorti son dernier album, Kitchen Sink, en juin 2020.

Elle a été une voix franche dans la lutte pour que les sociétés de streaming versent aux musiciens un salaire équitable pour leur travail.

En novembre 2020, elle a déclaré à une commission d’enquête du comité restreint du gouvernement sur l’économie du streaming que ses revenus sur de telles plateformes « ne sont pas assez importants pour éloigner le loup de la porte » et que malgré les éloges de la critique et une base de fans importante, elle avait du mal à payer le loyer.


[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*