« Idiot stupide » – Max Verstappen fulmine contre Lewis Hamilton à la radio après s’être disputés en FP2

[ad_1]

Max Verstappen traite Lewis Hamilton d’idiot stupide à la radio alors qu’ils se battent dans FP2; Red Bull sort des limites de la piste en tournant sur le sommet.

Max Verstappen et Lewis Hamilton devraient se battre dans le Grand Prix des États-Unis, mais pas si tôt. Dans les premières minutes des Essais Libres 2, les deux pilotes ont été vus s’affronter.

Les deux se sont approchés du dernier virage de la piste avant que Hamilton n’écarte Verstappen de la limite de la piste. Agité par cet acte, Verstappen n’a pas tardé à hurler « idiot stupide » à Hamilton sur sa radio. En réponse, l’ingénieur de course du Néerlandais a déclaré : « Ignorez-le, ne vous en souciez pas. »

De plus, après le virage 1, Verstappen a été vu agitant un majeur à Hamilton, incitant David Crofty à dire au micro: « Signe de salut universel à un doigt. »

Cependant, le fait hilarant est que Christian Horner a déclaré aux commentateurs de SkySports que Verstappen voulait dire « il était le premier dans la file d’attente » avec le geste.

Voir la vidéo

A lire aussi : Max Verstappen répond aux affirmations selon lesquelles il aurait frappé Lewis Hamilton à Monza si une collision s’était produite il y a deux ans

La concurrence s’intensifie

Red Bull et Mercedes essaient de chronométrer un meilleur timing sur la piste. Bien que les premiers essais libres se soient déroulés au nom de Mercedes, l’équipe basée à Milton-Keynes a également montré un certain rythme.

Cependant, de telles démonstrations d’agressivité lors des essais libres ne font que montrer ce qui attend le reste du week-end. Il semble également que Mercedes soit entré sur la piste pour intimider ses concurrents sur cette piste.

Le lieu est sur le papier plus adapté aux Flèches d’Argent, et avec Valtteri Bottas prenant la pénalité sur la grille. Hamilton doit protéger les intérêts de son équipe en faisant preuve d’une conduite rageuse et en intimidant ses adversaires.

A lire aussi : Lewis Hamilton manque de « confiance intérieure » ; Christain Horner s’en prend à sept fois champion du monde


[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*