Un homme soupçonné d’avoir proféré des menaces de mort contre Angela Rayner

La police a arrêté un homme accusé d’avoir proféré des menaces à la leader adjointe travailliste, Angela Rayner.

Des sources proches de Rayner, qui est absente du Parlement en congé de décès, ont confirmé qu’elle était la femme concernée après que la police du Grand Manchester a annoncé l’arrestation.

La force a déclaré qu’elle enquêtait sur plusieurs appels téléphoniques, courriels et lettres menaçants et abusifs au cours des dernières semaines. Un homme de 52 ans d’Halifax a été arrêté pour suspicion de communications malveillantes et a depuis été libéré sous caution en attendant de nouvelles enquêtes.

Son porte-parole a déclaré que les abus et les menaces avaient augmenté ces dernières semaines. « Angela et son personnel ont reçu un certain nombre de communications menaçantes, malveillantes et abusives ces dernières semaines », a déclaré le porte-parole.

« Nous travaillons avec la police pour veiller à ce que les auteurs de ces crimes soient traduits en justice et Angela tient à remercier la police pour son travail au cours de ces enquêtes. »

Le porte-parole a ajouté : « Les abus et menaces de cette nature n’ont pas seulement un impact sur Angela mais aussi sur sa famille, ses enfants et son personnel, qui sont les destinataires de ces communications.

« Angela est actuellement en congé de décès après avoir perdu un être cher et elle a hâte de reprendre le travail dès que possible. »

DS Christopher Dean du district de Tameside de GMP a déclaré : « Un comportement abusif, menaçant ou intimidant envers quiconque est totalement inacceptable et nous ferons toujours ce que nous pouvons pour nous assurer que les responsables sont identifiés et tenus responsables de leur comportement.

« Bien que nous ayons arrêté un homme, notre enquête est toujours en cours et nous continuerons à suivre toutes les pistes d’enquête disponibles pour identifier tous les responsables. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*