Opinion : De « Matrix : Resurrections » à « Elf », voici ce qu’il faut diffuser pendant les vacances

Qu’il s’agisse de voler à travers le pays, de faire une pause dans les réunions de famille ou simplement de se cacher seul pour essayer d’éviter d’attraper COVID, le bon vieux binge-watch occupera probablement une place importante cette saison des vacances.

Heureusement, il y a une tonne de nouvelles séries et films en streaming qui viennent de sortir, ou le seront bientôt. Voici un guide rapide sur ce qu’il faut surveiller au cours des deux prochaines semaines.

Bientôt disponible

22 décembre

« La matrice : les résurrections »: Première sur HBO Max (le niveau sans publicité uniquement) le jour même de sa sortie en salles; près de deux décennies après la fin de la trilogie « The Matrix » (ou du moins le pensions-nous), « Resurrections » ramène Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss pour un nouveau chapitre de la franchise de films de science-fiction époustouflante et visuellement époustouflante.

« Émilie à Paris », Saison 2 (Netflix) : C’est stupide mais amusant, avec la jeune américaine Emily (Lily Collins) hors de l’eau de retour pour une autre saison de flirts, de mode et de vues époustouflantes de Paris. (10 épisodes)

« Oeil de faucon » (Disney+) : La série amusante Marvel mettant en vedette Jeremy Renner et Hailee Steinfeld voleuse de scène conclut sa série de six épisodes.

23 décembre

« Station onze » (HBO Max): C’est le drame pandémique dont vous n’aviez pas réalisé que vous aviez besoin. Il suit les survivants (Mackenzie Davis, Himesh Patel et une incroyable Matilda Lawler) d’une pandémie de grippe dévastatrice qui anéantit à peu près l’humanité, alors qu’ils tentent de reconstruire leur vie – et leur civilisation. Mais c’est loin d’être aussi sombre que cela en a l’air. Au lieu de cela, « Station Eleven » est une histoire étonnamment chaleureuse, réfléchie et continue sur ce qu’il reste aux gens lorsque tout le reste est supprimé – des familles choisies, l’envie de se connecter et le besoin de raconter des histoires. Trois épisodes ont été abandonnés la semaine dernière, avec deux épisodes les trois prochains jeudis, suivis de la finale le 13 janvier. C’est peut-être la meilleure série de 2021.

« Et juste comme ça… » (HBO Max) : Sarah Jessica Parker, Cynthia Nixon et Kristin Davis renouent avec leurs rôles dans « Sex and the City », désormais en tant que femmes d’une cinquantaine d’années. Trois épisodes sont déjà en ligne, avec de nouveaux tous les jeudis.

« Reno 911 : La chasse à QAnon » (Paramount+) : Convainquez votre oncle fou que ce nouveau film spécial est un documentaire.

« Dragons : les neuf royaumes » (Hulu et Peacock) : plongez vos enfants dans cette série dérivée « Comment dresser votre dragon », qui se déroule dans un monde moderne où les dragons ne sont qu’une légende. (6 épisodes)

« Départ annuel » (Prime Video): Un spécial de fin d’année mettant en vedette une gamme de comédiennes vedettes torréfiant 2021.

Où diffuser vos films de Noël préférés :

  • « Seul à la maison » : Disney+
  • « Elfe »: HBO Max
  • « Une histoire de Noël »: HBO Max
  • « Vacances de Noël de National Lampoon » : HBO Max
  • « Le Polar Express » : HBO Max
  • « C’est une vie merveilleuse »: Prime Video
  • « Die Hard » : Peacock, Prime Video

24 décembre

« Ne lève pas les yeux » (Netflix) : la satire étoilée d’Adam McKay sur une paire d’astronomes (Leonardo DiCaprio et Jennifer Lawrence) qui découvrent qu’une comète « tueuse de planètes » va frapper la Terre, seulement pour découvrir que personne ne s’en soucie vraiment.

« Charme » (Disney +): L’excellente et inspirante comédie musicale animée sur une soi-disant fille simple découvrant ses cadeaux arrive sur Disney + sans frais supplémentaires pour les abonnés, juste un mois après son ouverture en salles.

« Roue du temps » (Prime Video): Sept épisodes sont déjà en ligne et la série fantastique épique conclut sa première saison la veille de Noël. La saison 2 est déjà en préparation.

« Dickinson » (Apple TV+) : la finale de la série d’une comédie/drame historique originale et captivante sur la poétesse Emily Dickinson.

« L’étendue » Saison 6 (Prime Video): L’épopée tentaculaire de science-fiction qui se déroule quelques centaines d’années dans le futur, avec la Terre et Mars opposés à Belters dans une guerre civile du système solaire, est l’une des émissions les meilleures et les plus négligées à la télévision. Deux épisodes de la dernière saison sont déjà en ligne, avec de nouveaux tous les vendredis.

26 décembre

« Letterkenny », Saison 10 (Hulu): La sitcom canadienne revient avec son mélange familier de jeux de mots profanes, de bagarres et de vie de petite ville parmi sa liste de joueurs de hockey, de patineurs et de hockeyeurs. (6 épisodes)

« 1883 » (Paramount+) : La préquelle poussiéreuse et violente du Far West de « Yellowstone » a été créée le 19 décembre, avec de nouveaux épisodes tous les dimanches.

29 décembre

« Le livre de Boba Fett » (Disney+) : Après plus de 40 ans d’attente, les fans de « Star Wars » pourront enfin voir leur chasseur de primes intergalactique préféré sous les projecteurs, alors que Temuera Morrison incarne le mystérieux pistolet à louer. Il ne supprime qu’un épisode à la fois, avec de nouveaux tous les mercredis.

31 décembre

« Cobra Kai, » Saison 4 (Netflix) : les rivaux à vie Daniel (Ralph Macchio) et Johnny (William Zabka) unissent leurs forces pour tenter de remporter le tournoi de karaté All Valley des moins de 18 ans. (10 épisodes)

« Oeil étrange » Saison 6 (Netflix): Les Fab Five se rendent cette fois-ci au Texas pour faire des transformations bouleversantes et déchirantes. (10 épisodes)

Déjà en streaming

À la recherche d’un nouveau film ou d’une série récente à regarder en rafale ? Voici:

« Le sorceleur, » Saison 2 (Netflix) : le chasseur de monstres Geralt (Henry Cavill) est de retour dans cette épopée fantastique tentaculaire et massivement populaire. (8 épisodes)

« Cas d’argent » Saison 5, partie 2 (Netflix) : Le casse du gang de la Banque d’Espagne arrive enfin à son terme. (5 épisodes)

« Perdu dans l’espace, » Saison 3 (Netflix) : La dernière saison du reboot de science-fiction. Oui, Will Robinson fait à nouveau face au danger. (8 épisodes)

« Jim Gaffigan : monstre de la comédie » (Netflix) : Un nouveau stand-up spécial qui aborde la pandémie et le ridicule général de la vie moderne.

« Nicole Byer: BBW (Big Beautiful Weirdo) » (Netflix): La première comédie spéciale Netflix de l’hôte « Nailed It », abordant les rencontres pendant la pandémie et bien plus encore.

« Hanna », Saison 3 (Prime Video): La conclusion de la série d’action génétiquement élevée de supersoldats qui a mal tourné qui est meilleure que jamais. (6 épisodes)

« Avec amour » (Prime Video): Une charmante comédie romantique qui suit les vies amoureuses respectives d’un frère et d’une sœur, chaque épisode se déroulant pendant des vacances différentes tout au long de l’année. (5 épisodes)

“Harlem” (Prime Video): Une sitcom sur des amis élégants et ambitieux à Harlem qui dégage de sérieuses vibrations « Sex and the City » – rencontre – « Insecure ». (10 épisodes)

« PEN15, » Partie 2 de la saison 2 (Hulu): La dernière saison de la comédie déchirante et déchirante sur le passage à l’âge adulte. (7 épisodes)

« La vie sexuelle des étudiantes » (HBO Max): Une série de comédie étonnamment fraîche et relatable sur quatre étudiants de première année d’université naviguant dans les cours, les relations et la vie loin des regards indiscrets de leurs parents. (10 épisodes)

« Mac Gruber » (Peacock): Will Forte ravive la parodie agressivement stupide de « MacGyver » de « SNL ». (8 épisodes)

« Le pouvoir du chien » (Netflix): Ce candidat aux Oscars de la réalisatrice Jane Campion met en vedette Benedict Cumberbatch et Jesse Plemons en tant que frères gérant un ranch du Montana dans les années 1920.

« Chant du cygne » (Apple TV+) : Mahershala Ali incarne un mari et un père dans un avenir proche qui reçoit un diagnostic de maladie en phase terminale et se voit proposer une solution moralement discutable pour protéger sa famille du deuil : un clone pour se remplacer.

« Être les Ricardos » (Prime Video): Le drame réalisé par Aaron Sorkin sur les troubles dans les coulisses du tournage de « I Love Lucy », avec Nicole Kidman dans le rôle de Lucille Ball et Javier Bardem dans le rôle de Desi Arnaz.

« Mère/Androïde » (Hulu) : Un thriller de science-fiction mettant en vedette Chloe Grace Moretz dans le rôle d’une jeune femme enceinte qui s’enfuit avec son petit ami pour échapper à une IA qui a déclaré la guerre aux humains.

Regarde aussi: Qu’est-ce qui est diffusé en janvier 2022 sur Netflix | Hulu | Vidéo principale

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*