Les voyageurs en Autriche auront besoin d’une preuve de vaccination de rappel pour entrer dans le pays

Les skieurs se dirigeant vers l’Autriche seront confrontés à des restrictions accrues cette saison, car après l’annonce que tous les touristes, y compris ceux du Royaume-Uni, devront montrer la preuve d’une dose de rappel Covid.

Le gouvernement du pays s’est réuni mercredi matin pour discuter des mesures à prendre en prévision d’une recrudescence des infections dues à la variante Omicron lorsque la saison de ski culminera en janvier. La variante a déjà atteint l’Autriche, mais moins de 1 000 cas ont été confirmés.

Le pays était ouvert à ceux qui étaient soit complètement vaccinés, soit avaient une preuve de rétablissement de Covid, mais cette restriction supplémentaire – obligeant les voyageurs à montrer la preuve d’un vaccin de rappel – prend effet immédiatement. Toute personne ayant reçu son rappel devra également avoir une preuve de son statut vaccinal complet et un test PCR négatif effectué dans les 72 heures avant l’arrivée.

Une déclaration sur le site officiel du tourisme autrichien indique : « L’Autriche réagit à l’expansion de la variante Omicron avec de nouvelles réglementations d’entrée … cette nouvelle réglementation s’applique à l’entrée de tous les pays (y compris les excursions d’une journée) à l’exception des zones de variantes virales. L’entrée sans vaccination ni convalescence n’est de facto pas possible à des fins de vacances.

En réponse à l’annonce, Crystal Ski Holidays a déclaré : « Nous savons que le gouvernement autrichien a annoncé que toute personne âgée de 12 ans et plus devra désormais passer un test PCR dans les 72 heures avant l’heure d’arrivée de son vol (et montrer) qu’elle » J’ai eu un coup de rappel. Nous communiquerons directement avec les clients pour discuter de leurs options.

Ailleurs, la Malaisie et Singapour sont devenus les derniers pays asiatiques à durcir les restrictions de voyage. Singapour a temporairement cessé de vendre des billets pour son système de «voies de circulation» sans quarantaine, qui permet aux personnes vaccinées de 24 pays d’entrer, tandis que la Malaisie a gelé les ventes de billets de bus et d’avion vers Singapour – son seul couloir de voyage.

Lundi, l’Indonésie a ajouté les personnes voyageant de Grande-Bretagne, de Norvège et du Danemark à sa liste de personnes interdites d’entrée dans le pays, et mardi, la Thaïlande a annoncé qu’elle rétablirait la quarantaine obligatoire Covid pour les visiteurs étrangers et supprimerait une dérogation à la quarantaine. Le gouvernement thaïlandais a déclaré que cette mesure était prise en raison des inquiétudes suscitées par la propagation de la variante Omicron.

Cependant, la Suisse est allée dans la direction opposée et a assoupli certaines restrictions : les arrivées entièrement vaccinées sont désormais autorisées à utiliser des tests de flux latéral moins chers, plutôt que PCR, pour entrer dans le pays.

Les visiteurs peuvent désormais entrer en Suisse s’ils sont complètement vaccinés et présentent la preuve d’un test PCR négatif (pas plus de 72 heures) ou d’un test de flux latéral (pas plus de 24 heures) lors de l’embarquement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*