L’explosion du feu d’artifice du Nouvel An fait deux morts en Allemagne et en Autriche

L’explosion d’un feu d’artifice a tué deux hommes le soir du Nouvel An, l’un en Allemagne et l’autre en Autriche, selon les médias locaux.

Un homme de 37 ans est décédé à Hennef, près de la ville de Bonn, dans l’ouest de l’Allemagne. Un homme de 39 ans a été grièvement blessé dans le même incident et transporté à l’hôpital.

En Autriche, un homme de 23 ans est décédé au sud-ouest de Vienne et trois autres personnes ont été blessées.

Plusieurs autres personnes ont été blessées dans des incidents impliquant des feux d’artifice dans les villes allemandes de Leipzig et Hambourg, a rapporté l’agence de presse allemande dpa.

La vente de feux d’artifice à usage personnel a été interdite en Allemagne cette année en raison de la pandémie de coronavirus. Certains Allemands ont acheté des feux d’artifice illégaux ou ont construit les leurs, augmentant cependant le risque d’accidents.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*