Branson envisage Amsterdam pour le premier SPAC européen

Le milliardaire Richard Branson se tournerait vers Amsterdam plutôt que Londres pour sa première société d’acquisition spécialisée cotée en Europe.

Sky News a rapporté que Branson, fondateur du groupe Virgin, envisage une cotation de 200 millions d’euros (226 millions de dollars) sur l’Euronext Amsterdam. Branson a déjà pris Virgin Galactic SPCE,
-2,24%
et Virgin Orbit VORB,
+3.18%
public par le biais de fusions avec des sociétés de chèques en blanc aux États-Unis, et les SPAC de Virgin ont fusionné avec 23andMe ME,
+0.81%
et établi des plans pour le faire avec Grove Collaborative VGII,
-0,20 %.

Euronext ENX,
-2,15%
affirme qu’elle représentait 49 % des nouvelles SAVS répertoriées en Europe l’année dernière. L’année dernière, le Royaume-Uni a assoupli les règles SPAC dans le but de les amener à la bourse de Londres LSEG,
+0,26 %.

Les actions européennes ont baissé vendredi après que le rapport américain sur l’emploi a montré une nouvelle baisse du taux de chômage et une reprise des salaires, alors même qu’il y avait un gain plus faible que prévu de 199 000 dans la masse salariale non agricole.

Le DAX DAX allemand,
-0,74 %
a chuté de 0,8% et le CAC 40 PX1 français,
-0,45%
a chuté de 0,5%, tandis que le FTSE 100 UKX,
+0.02%
s’est négocié de manière stable, car la hausse des rendements obligataires a stimulé le secteur financier et la remontée des prix du pétrole a aidé les producteurs d’énergie, notamment BP BP,
+1,72%.

STMicroelectronics STM,
+4,54%
a augmenté de 5% à Milan après que le fabricant de puces ait guidé pour un quatrième trimestre plus fort que prévu.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*