« Nous sommes absolument convaincus qu’Ether » dépasse la valeur marchande totale de Bitcoin « peut se produire cette année », déclare un expert de l’ETF: « Le cas haussier est un ETF Etherum en 2022 »

Bonjour! L’Invesco QQQ Trust QQQ,
+0,62%
est en hausse de plus de 2% jusqu’à présent cette semaine. Ce n’est pas là que de nombreux investisseurs auraient parié que le populaire fonds négocié en bourse se négocierait maintenant sur la base de l’action sauvage de lundi à midi.

En fait, le Dow Jones Industrial Average DJIA,
-0,56%

JOURNÉE,
-0,57%,
l’indice S&P 500 SPX,
+0,08%

ESPIONNER,
+0,04%
et l’indice composite Nasdaq COMP,
+0,59%

NDX,
+0,75%
envisagent des gains hebdomadaires qui semblaient peu probables tôt lundi. Mais c’est à quelle vitesse le ver peut tourner et cette année pourrait être celle du changement de régime, de la valeur contre la croissance et de l’inflation contre la déflation. Qui va sortir par le haut?

Tout le monde peut le deviner, mais il semble que bon nombre de ces paris soient exprimés par le biais d’ETF ces derniers temps, après une année exceptionnelle pour le segment de marché.

Dans tous les cas, le PDG de Benchmark Investments, Kevin Kelly, a déclaré à ETF Wrap que le bitcoin est le passé et Ether est l’avenir des fonds.

Envoyez des conseils ou des commentaires, et retrouvez-moi sur Twitter à @mdecambre ou LinkedIn, comme certains d’entre vous ont l’habitude de le faire, pour me dire ce que nous devons couvrir.

Lire: Qu’est-ce qu’un ETF ? Nous allons vous expliquer.

Le bon
Top 5 des gagnants de la semaine dernière

%Performance

KraneShares CSI China Internet ETF KWEB,
+1,78%

14.0

VanEck Oil Services ETF OIH,
+4,39%

8.7

Marchés émergents Internet & Ecommerce ETF EMQQ,
+0,38%

7.4

iShares China Large-Cap ETF FXI,
+1,01%

7.3

SPDR S&P Pétrole & Gaz Exploration & Production ETF XOP,
+3,10%

7.0

Source : FactSet, jusqu’au mercredi 12 janvier, hors ETN et produits à effet de levier. Inclut les FNB négociés au NYSE, au Nasdaq et au Cboe de 500 millions de dollars ou plusr

…et le mal
Top 5 des refus de la semaine dernière

%Performance

KraneShares Global Carbon Strategy ETF KRBN,
+0,93%

-6,4

Global X Robotique & Intelligence Artificielle ETF BOTZ,
-1,71%

-3,4

iShares US Home Construction ETF ITB,
-1,62%

-3.2

NorthShore Global Uranium Mining ETF URNM,
-1,01%

-3.1

FNB Global X Uranium URA,
-0,69%

-2,7

Source : FactSet

Le retournement ?

Oubliez le bitcoin BTCUSD,
-0,28%

BTC.1,
+1,53%,
dit Kelly de Benchmark. Le véritable actif numérique sur lequel se concentrer est Ether ETHUSD,
+0,26%
sur le réseau Ethereum. Nous avons rencontré Kelly jeudi et il a déclaré que l’actif n ° 2 mondial derrière le bitcoin dépasserait probablement son actif frère beaucoup plus important, car les réseaux de contrats intelligents comme Ether fournissent plus d’utilité que le bitcoin, qui est considéré comme une réserve de valeur. Kelly a déclaré qu’il envisageait une époque dans un avenir pas si lointain où Ether serait le crypto dominant dépassant la valeur totale actuelle de 819 milliards de dollars du bitcoin, selon CoinMarketCap.com. La valeur totale d’Ether s’élève à 393 milliards de dollars, soit un peu moins de la moitié du bitcoin.

Si la valeur marchande d’Ethereum dépasse celle du bitcoin, alors « le retournement » se sera produit, qui est le terme que les passionnés de cryptographie utilisent pour désigner ce changement, selon un article du blog Flippening Watch. L’Ether le plus proche a été lors d’un rétrécissement des valeurs en 2017, mais depuis lors, il a du mal à défier le bitcoin.

« Nous sommes absolument convaincus qu’un renversement peut se produire cette année », a déclaré Kelly à Oxtero.

CoinMarketCap.com

« Nous pensons qu’alors que la numérisation du monde continue de se produire, Ethereum est le réseau pour cela », a déclaré Kelly.

Kelly dit que la croissance des chaînes de blocs privées, des jetons non fongibles ou des NFT, l’émergence de la finance décentralisée ou DeFi, entre autres facteurs, font d’Ether, qui a tendance à alimenter tous ceux-ci, l’atout à battre.

« Donc, au cours des trois, cinq prochaines années, nous pensons que la croissance des applications blockchain sera sans précédent et Ether aura absolument son rôle à jouer dans ce domaine », a-t-il poursuivi.

Cela a des implications pour le monde des ETF, qui a été obsédé par un ETF au comptant bitcoin après le ProShares Bitcoin Strategy ETF BITO,
+0,78%
a été lancé en octobre dernier en grande pompe. Kelly a émis l’hypothèse qu’une explosion d’ETF basés sur Ether pourrait bien se produire. Il a récemment retiré son propre dossier auprès des régulateurs pour un ETF à terme Ether, la Securities and Exchange Commission laissant entendre qu’ils préféreraient d’abord digérer le récent lot d’offres à terme sur bitcoin.

Kelly prédit qu’un ETF à terme Ether pourrait se produire cette année, dans un cas haussier, mais considère son cas de base comme l’année prochaine.

« Je crois que l’affaire du taureau [for an Ether-linnked ETF] est 2022 et le cas de base est 2023 et le cas baissier est 2024 », a-t-il déclaré.

Pendant ce temps, l’expert ETF a déployé un trio d’ETF plus traditionnels cotés sur la plateforme Arca de NYSE.

  • FNB Kelly CRISPR et technologie d’édition de gènes. Négociant sous le symbole XDNA, l’ETF d’édition de gènes offre une exposition à « la prochaine génération de soins de santé en investissant dans des entreprises perturbant les industries de la génomique et des sciences de la vie ». Le fonds cherche à suivre l’indice stratégique CRISPR & Gene Editing Technology, qui mesure la performance des sociétés des marchés développés spécialisées dans les systèmes et technologies de modification de l’ADN.

  • FNB du secteur de l’hôtellerie et de l’hébergement Kelly. L’ETF d’hébergement utilise le ticker HOTL et offre une exposition aux entreprises axées sur la gestion et l’exploitation d’hôtels et d’hébergement, les services de plateforme d’hébergement, les propriétés à temps partagé et l’immobilier dans le monde développé.

  • FNB immobilier résidentiel et d’appartements Kelly. RESI vise à suivre l’indice stratégique du secteur de l’immobilier résidentiel et d’appartements, qui cible l’ensemble du secteur de l’immobilier résidentiel et multifamilial : maisons unifamiliales, immeubles d’appartements, logements étudiants et maisons préfabriquées.

Les deux premiers ETF facturent un ratio de dépenses de 0,78 %, ce qui se traduit par des coûts annuels de 7,80 $ pour chaque tranche de 1 000 $ investie, avec RESI 10 points de base inférieur. Kelly est un ancien directeur général d’Horizon ETFs.

Paris sur les taux

Nous avons demandé à Todd Rosenbluth, responsable de la recherche sur les fonds communs de placement et les ETF au CFRA, ce qui est intéressant dans le monde des ETF au début de 2022, avec une telle concentration sur l’inflation et la hausse des taux d’intérêt. Voici ce qu’il avait à dire :

Les taux d’intérêt étant susceptibles d’augmenter en 2022, les FNB à revenu fixe couverts en taux devraient attirer l’attention.

Il a dit que les ETF comme ProShares Investment Grade Interest Rate Hedged ETF IGHG,
-0,08%
valait le coup d’œil, avec iShares Interest Rate Hedged Corporate Bond ETF LQDH,
-0,12%,
qui offrent l’exposition au crédit que l’on trouve dans les ETF traditionnels d’obligations d’entreprises de qualité supérieure comme iShares iBoxx Investment Grade Corporate Bond ETF LQD,
-0,88%
mais « sans l’impact négatif lié à la durée ». Rosenbluth a déclaré que ces ETF couverts avaient mieux performé au début de 2022 et au cours de la dernière année, bien qu’ils aient pris du retard sur trois ans parce que les taux baissaient dans le passé.

IGHG a un ratio de dépenses de 0,30 %, celui de LQDH est de 0,24, tandis que celui de LQD est de 0,14 %. LQD est de loin le plus important avec 37 milliards de dollars d’actifs, les deux autres à environ 1 milliard de dollars chacun. En termes de performances, IGHG est en hausse de 0,2 % au cours de la jeune année, mais les produits iShares sont en légère baisse.

Visuel de la semaine

L’ancre de rendement à 10 ans d’ARK

via Instinet

Frank Cappelleri, technicien de marché et directeur exécutif chez Instinet, déclare que si ARK InnovationARKK, l’ETF phare d’innovation perturbatrice de Cathie Wood, a eu des problèmes depuis février dernier, « il a le pire pendant les périodes de hausse des taux. C’est particulièrement clair depuis début décembre.

et un bonus sur l’inflation

via les conseillers en portefeuille Astoria

« Nous pensons que les conseillers devraient rééquilibrer leurs portefeuilles pour se préparer à une inflation structurellement plus élevée dans les années à venir », écrivent les gens d’Astoria.

Lectures ETF populaires

C’est un Wrap

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*