Quels ETF les investisseurs particuliers chargent-ils dans un contexte de volatilité des marchés boursiers ? Voici ce que certains font (et ne font pas).

Bonjour! Vous avez de la volatilité ? Nous parions que vous le ferez, car la Réserve fédérale a signalé mercredi que les hausses de taux d’intérêt en 2022 sont sa principale priorité. Il n’y a là rien de nouveau puisque les investisseurs s’attendaient à jusqu’à quatre hausses de taux cette année, mais le message est en train d’être peaufiné. Le patron de la Fed, Jerome Powell, a voulu souligner que la politique se durcit, mais ce n’est pas sur une trajectoire prédéfinie, pour emprunter la formulation de l’actuelle secrétaire au Trésor Janet Yellen, une ancienne chef de la Fed, qui pourrait être interprétée de plusieurs façons. L’inflation pourrait s’aggraver et la Fed pourrait devoir ajuster sa politique ou les pressions sur les prix pourraient s’atténuer en temps voulu.

La Fed est-elle en retard sur la courbe ? C’est trop belliciste ? Ce sont toutes des questions qui pourraient prendre du temps à se poser, mais l’essentiel pour les investisseurs est de savoir comment et où ils doivent être positionnés. Et nous avons quelques lectures à ce sujet à partager.

Envoyez des conseils ou des commentaires, et retrouvez-moi sur Twitter à @mdecambre ou LinkedIn, comme certains d’entre vous ont l’habitude de le faire, pour me dire ce que nous devons couvrir.

Lire: Qu’est-ce qu’un ETF ? Nous allons vous expliquer.

Le bon
Top 5 des gagnants de la semaine dernière

% Performancece

VanEck Oil Services ETF OIH,
-1,19%

3.6

KraneShares Global Carbon Strategy ETF KRBN,
+1,19%

2.7

iShares MSCI Hong Kong ETF EWH,
+0,31%

1.8

iShares MSCI Brésil ETF EWZ,
+1,38%

1.7

Energy Select Sector SPDR Fund XLE,
+1,29%

1.6

Source : FactSet, jusqu’au mercredi 26 janvier, hors ETN et produits à effet de levier. Inclut les FNB négociés au NYSE, au Nasdaq et au Cboe de 500 millions de dollars ou plusr

…et le mal
Top 5 des refus de la semaine dernière

%Performance

Amplifier le partage de données transformationnel ETF BLOK,
-2,42%

-9.7

AdvisorShares Pure US Cannabis ETF MSOS,
-1,43%

-9.4

NorthShore Global Uranium Mining ETF URNM,
-1,76%

-8.7

FNB Internet nouvelle génération ARK ARKW,
-0,41%

-8.5

Fonds indiciel vert First Trust Nasdaq Clean Edge QCLN,
-1.99%

-8.4

Source : FactSet

Visuel de la semaine

L’action de décision post-réserve fédérale de mercredi a été particulièrement mauvaise pour ces ETF, selon Frank Cappelleri d’Instinet : « Alors que certains des ETF et indices que nous suivons ont enregistré des baisses notables sur une journée, les ventes intra-journalières racontent toute l’histoire. 22 ont chuté de plus de 4 % par rapport à leurs sommets » mercredi, a-t-il écrit.

Instantané

Aller à l’étranger?

Certains stratèges ont souligné les avantages de s’aventurer en dehors des États-Unis pour les rendements pendant cette période de jachère dans les actifs nationaux et la performance des ETF internationaux indique des domaines qui, en effet, surperforment facilement jusqu’à présent en 2022.

Cela inclut l’ETF ECH iShares MSCI Chile spécifique au pays,
+1,45%,
qui est en hausse de 10,5 % depuis le début de l’année, devant le Global X MSCI Colombia ETF GXG,
+0,13%,
en hausse de 10,3%, tandis que l’ETF iShares MSCI Brazil EWZ,
+1,38%
est en hausse de près de 10 %. Amérique latine au sens large, via le iShares Latin America 40 ETF ILF,
+0,92%,
est en hausse de 7,1%, et le fonds grec, le Global X MSCI Greece ETF GREK,
+0,43%
a gagné 4,3 % jusqu’à présent en janvier (voir tableau ci-joint) :

Ensemble de faits

Pendant ce temps, le SPDR S&P 500 ETF Trust SPY,
+1,10%
se situe en queue de peloton, en baisse de 8,75 % depuis le début de l’année.

Où acheter?

Nous avons rencontré Zoe Barry, qui a cofondé la plate-forme de trading naissante Zingeroo et elle avait des idées intéressantes sur les jeunes investisseurs. Zingeroo, est une plateforme de trading en pleine croissance qui s’adresse aux investisseurs dans la vingtaine et la trentaine, mais a également une gamme d’utilisateurs, et permet aux traders de comparer leurs performances, et non par rapport au S&P 500 SPX,
+1,05%
ou le RUT Russell 2000,
-0,26%
mais l’un contre l’autre.

Barry dit que les jeunes investisseurs ne paniquent pas au milieu de cette tendance à la baisse du marché et notent que les investisseurs avaient fait le plein d’ETF qui sont à court de grandes actions technologiques, dont ils pensaient à juste titre qu’ils souffriraient à mesure que les rendements obligataires augmentaient, exerçant une pression sur les domaines sensibles aux taux d’intérêt. le marché.

Elle a déclaré que deux des transactions les plus populaires étaient ProShares UltraPro Short QQQ, qui a augmenté de 46,4 % jusqu’à présent cette année, par rapport à Invesco QQQ Trust, qui a baissé de 12,8 % jusqu’à présent en 2022.

« Ils se rendent compte que le marché évolue », a déclaré Barry à propos des jeunes investisseurs.

Elle a dit, cependant, qu’il n’est pas clair que ces investisseurs opèrent avec une efficacité tactique comme le pourraient les soi-disant pros.

Selon Peng Cheng, stratège des marchés chez JPMorgan, les investisseurs particuliers ont agressivement vendu des actions au début de lundi. Et à midi, il y avait un déséquilibre des commandes au détail de 1,36 milliard de dollars, abandonnant des sociétés telles que les fabricants de puces Nvidia Corp. NVDA,
-1,64%
et Advanced Micro Devices AMD,
-4.55%,
ainsi que des conglomérats technologiques comme Microsoft Corp. MSFT,
+2,53%.
Pendant ce temps, les fonds spéculatifs et les fonds communs de placement étaient des acheteurs nets de 5,8 milliards de dollars.

Le rapport a montré que les investisseurs de détail ont réintégré le marché en grand nombre le même jour alors que les choses s’amélioraient.

Barry a déclaré que les différences entre les jeunes investisseurs sont qu’ils ont tendance à fonctionner davantage comme des idées collectives et participatives via les communautés de médias sociaux, y compris sur Zingeroo, et des sites comme Reddit et Discord.

« Ils parlent activement de ce qu’il faut faire et ne tirent plus de la hanche », a déclaré Barry.

Todd Rosenbluth, responsable de la recherche sur les fonds communs de placement et les ETF au CFRA, a déclaré ETF Wrap que les investisseurs se chargent également des secteurs axés sur la valeur, dont nous avons parlé la semaine dernière.

L’analyste du CFRA a déclaré que les investisseurs achètent des ETF tels que le Financial Select Sector SPDR Fund XLF,
+0,47%,
qui est en baisse de 0,3 % depuis le début de l’année, mais en hausse de 34 % au cours des 12 derniers mois, l’Energy Select Sector SPDR Fund XLE,
+1,29%,
qui a gagné 19 % jusqu’à présent en 2022 et a augmenté de plus de 64 % au cours de l’année écoulée. Le consommateur XLP,
+1,91%
Le SPDR ETF de base attire également des flux et est en baisse de 1,8% jusqu’à présent cette année, mais en hausse de plus de 16% au cours de la dernière période de 12 mois.

Qu’est-ce que les gens évitent ?

Rosenbluth a déclaré qu’il assistait à une « rotation des FNB à revenu fixe à risque plus élevé ». Ceux-ci incluent iShares 20+ Year Treasury Bond ETF TLT de plus longue durée,
+1,78%,
le iShares iBoxx $ Investment Grade Corporate Bond ETF LQD,
+0,43%,
iShares iBoxx $ High Yield Corporate Bond ETF HYG,
+0,05 %
et iShares JP Morgan USD Emerging Markets Bond ETF EMB,
+0,73%.

Il a déclaré avoir également constaté un abandon des fonds de croissance tels que les QQQ, faisant référence au fonds populaire Invesco et au iShares Russell 1000 Growth ETF IWF,
+1,11%.

Il a déclaré que les investisseurs à long terme désireux de surfer sur cette vague de volatilité « ont également continué à se tourner vers des options diversifiées à faible coût telles que Vanguard Total Stock Market ETF VTI,
+0,94%
et SPDR Gold Shares GLD,
-1,25%.
Le VTI, faisant référence au symbole boursier Vanguard, est en baisse de 5,2 % sur l’année mais en hausse de 1,7 % au cours des 12 derniers mois, tandis que l’ETF sur l’or est en baisse de 1,9 % en 2022 jusqu’à présent et de 2,8 % sur la période de l’année écoulée.

VTI a un ratio de dépenses de 0,03 %, ce qui se traduit par un coût annuel de 30 cents pour chaque 1 000 $ investi, tandis que GLD a un ratio de dépenses de 0,40 %.

Acheter le plongeon ETF ?

Dave Nadig, directeur de la recherche et CIO chez ETF Trends, ETF Database, a déclaré à ETF Wrap que les ETF pourraient garder un plancher sur ce marché en fonction de l’action commerciale qu’il a vue. « Les investisseurs en ETF sont ceux qui achètent les baisses », a-t-il déclaré.

Il a déclaré que le volume d’un ETF donné avait tendance à augmenter à la hausse, ce qui est un signe que les investisseurs en ETF servent d’acheteurs.

Lectures ETF populaires


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*