Les actions de la société de cannabis Akanda explosent lors de leurs débuts commerciaux

Les actions d’Akanda Corp. ont explosé lors de leurs débuts commerciaux sur le Nasdaq mardi moins d’un an après la création de la société de cannabis.

Akanda Corp., basée à Londres. VOLONTÉ,
+186,25%,
une société de pré-revenu axée sur le cannabis légal au Royaume-Uni et en Europe occidentale, a fixé le prix de 4 millions d’actions ordinaires à 4 $ par action pour un produit de 16 millions de dollars dans le cadre d’une transaction menée par le souscripteur unique Boustead Securities LLC.

L’action s’est échangée jusqu’à 31 dollars, avant de retomber à 12,27 dollars par action dans les échanges de l’après-midi.

Le PDG Tej Virk a déclaré que l’intérêt suscité par l’introduction en bourse découlait en partie d’Akanda en tant que « jeu de rareté » en tant que première société de cannabis cotée au Nasdaq avec une distribution européenne et une usine de production au Royaume du Lesotho.

« Nous cultivons et transformons du cannabis naturel dans nos installations du Royaume du Lesotho, en Afrique, et avons l’intention de fournir de la biomasse de cannabis de qualité médicale, des fleurs de cannabis et des concentrés de cannabis aux grossistes sur les marchés internationaux », indique la société dans ses documents de dépôt d’introduction en bourse.

« Nous importons et vendons également des produits à base de cannabis médical sur le marché intérieur du Royaume-Uni. »

Alors que le marché boursier a été volatil et qu’Akanda a reporté son introduction en bourse d’environ trois semaines, l’intérêt pour l’action reste sain en raison de la concentration de la société sur l’Europe, a-t-il déclaré.

La demande de produits continue d’augmenter alors que l’Allemagne prend des mesures pour légaliser le cannabis à usage adulte et que les programmes médicaux dans la région se développent, a-t-il déclaré.

Virk, un ancien CGC de Canopy Growth,
+1,84%
HERBE,
+1,51%
exécutif, a pris les rênes de la société l’année dernière lorsqu’elle a été formée à partir de deux unités internationales de la société américaine de cannabis Halo Collective Inc. HCANF,
+57,51%.
Les actions du collectif Halo ont bondi de 33 cents à 72 cents par action mardi.

Akanda est désormais une société indépendante, Halo Collective conservant une participation minoritaire.

« Nous avons sauté de crise du COVID-19 à la guerre en Ukraine », a déclaré Virk. « Le cannabis s’est avéré efficace dans le traitement du trouble de stress post-traumatique (SSPT). Nous devons être là pour servir ces marchés finaux.

Le produit de la transaction sera utilisé pour les immobilisations corporelles, ainsi que pour le fonds de roulement et les besoins généraux de l’entreprise. La société prévoit de construire des serres pour un coût de 3,5 millions de dollars, une installation de séchage post-récolte EU GMP estimée à 1,5 million de dollars et une installation d’extraction EU GMP pour un coût d’environ 2 millions de dollars, selon les documents de dépôt.

Virk a déclaré qu’un autre attrait de la société est son conseil d’administration de neuf membres, dont cinq femmes.

Voir également: Les femmes et les minorités perdent du terrain dans les rangs des dirigeants des entreprises de cannabis, selon une étude

Le conseil d’administration de la société comprend la directrice exécutive d’Akanda, Louisa Mojela, qui est PDG du groupe de Wiphold (Women Investment Portfolio Holdings), un fonds ESG basé en Afrique pour autonomiser les femmes africaines noires, qu’elle a cofondé en 1994. Il comprend également Aslihan Akkar- Schenkl, ancien directeur général de la société de médicaments cannabinoïdes Northern Green Global GmbH.

Gila Jones, administratrice indépendante d’Akanda, est actuellement directrice de l’exploitation de Westbrook Global Inc., une société de médias fondée par Will et Jada Pinkett-Smith.

Avec 29,5 millions d’actions ordinaires en circulation si les preneurs fermes exercent intégralement l’option de surallocation, la capitalisation boursière d’Akanda était d’environ 118 millions de dollars à son prix d’introduction en bourse de 4 $. À 12,27 $ par action, la capitalisation boursière de la société est d’environ 362 millions de dollars.

L’ETF Cannabis THCX,
+0,91%
a chuté de 26 % depuis le début de l’année, tandis que l’ETF AdvisorShares Pure US Cannabis MSOS,
+0,08%
a chuté de 30 % et le S&P 500 SPX,
+1,32%
a gagné 5 %.

Voir également: TerrAscend envisage davantage de fusions et acquisitions après la clôture de l’acquisition de Gage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*