« Nous avons une relation de travail » – Mick Schumacher admet qu’il est plus à l’aise avec Kevin Magnussen qu’avec Nikita Mazepin en tant que coéquipier

[ad_1]

Mick Schumacher avoue qu’il est plus à l’aise de travailler avec Kevin Magnussen qu’avec Nikita Mazepin alors que Haas prospère en 2022.

Kevin Magnussen a fait un retour surprenant en F1 en 2022, lorsque Haas a limogé Nikita Mazepin en raison de ses liens familiaux avec le gouvernement russe au milieu de l’invasion de l’Ukraine.

Le pilote de course danois a depuis réalisé des courses impressionnantes lors des deux premières courses de la saison. En revanche, Mick Schumacher a trouvé une solide relation de travail avec lui.

Dans une récente interview, il révèle également qu’il est plus à l’aise de travailler avec Magnussen qu’avec Mazepin. En 2021, les deux pilotes étaient souvent en conflit l’un avec l’autre.

«Je dois dire que je me sens plus à l’aise cette année dans la construction de la façon dont c’est et comment nous avons une relation de travail. Je pense que c’est plutôt génial », a-t-il déclaré.

« Il faut recentrer et réaligner ses attentes. L’année dernière, les attentes devaient être, espérons-le, en P16. Cette année, nous pouvons réellement être en P5 si tout se passe bien.

A lire aussi : Le patron de Haas pense que le résultat remarquable à Bahreïn aurait été très difficile avec Nikita Mazepin

Mick Schumacher n’est pas en contact avec Nikita Mazepin

On a en outre demandé à Schumacher s’il était actuellement en contact avec son ancien coéquipier Mazepin. Le pilote de course allemand a affirmé qu’il ne l’était pas.

« Non, je ne l’ai pas fait », a déclaré Schumacher. Et il a dit qu’il ne pense pas qu’il contactera le pilote de course russe dans un avenir prévisible. Ainsi, décrivant l’hostilité entre les deux chauffeurs.

Mazepin a également fait une fouille à Schumacher en parlant de son retrait de Haas. Le premier a été déçu par Schumacher de ne pas l’avoir défendu alors qu’il aurait été limogé « à tort ».

Haas en compétition pour la fin de la table médiane

Il y a trois mois, si quelqu’un avait dit que Haas finirait dans les points pour les deux premières courses de la saison, personne ne l’aurait cru.

Mais Haas a vraiment réussi à monter en gamme ses performances. Après les deux premières manches de la saison, Haas compte 12 points et occupe actuellement la cinquième place du classement.

Maintenant, avec l’amélioration du moteur de Ferrari, Haas ressemble sérieusement à un concurrent pour terminer 4e ou 5e cette année. Par conséquent, augmentant la concurrence dans déjà la bataille acharnée de la table médiane.

A lire aussi : Nikita Mazepin n’a eu aucune réponse lorsqu’on l’a interrogé sur l’influence de son père en Russie


[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*