Odoamne: « Après 8 ans de ma carrière, je joue le meilleur League of Legends auquel je pense avoir peut-être jamais joué »

Pour la troisième fois consécutive, Rogue s’est assuré une place en finale du LEC.

L’équipe européenne a affronté Fnatic en demi-finale du groupe supérieur le week-end dernier et n’était qu’à un match d’être jetée dans le groupe des perdants. Mais, avec un gameplay ferme et décisif, Rogue a renversé ses adversaires pour se qualifier pour la finale.

Tout au long de la série, le meilleur laner de l’équipe, Odoamne, n’a pas produit de chiffres impressionnants ni de performances individuelles. Le joueur vétéran, cependant, a contrôlé sa voie et a joué son rôle de main de maître. Après le match, Odoamne a parlé avec Nick Geracie et John Popko d’Inven Global de sa forme individuelle et plus encore.

Le joueur estime qu’il affiche actuellement les meilleures performances de sa carrière. Et cela n’est pas passé sans préavis depuis qu’il a été nommé dans l’équipe All-Pro du LEC Spring Split 2022.

« Pour moi, c’est juste fou. L’été dernier, j’ai également remporté le All-Pro, mais pas le printemps dernier. J’ai l’impression de m’améliorer à chaque split que je joue », a-t-il déclaré à Inven Global. « J’ai l’impression de devenir plus stable – je ne suis plus inting, je ne suis pas pris dans des endroits stupides sur la carte aussi souvent qu’avant, et j’ai juste l’impression que tout est plus propre et plus clair. »

Il va sans dire que lorsqu’il s’agit de meilleurs laners stables et performants en Europe, Odoamne vient à l’esprit. Le Roumain lui-même a reconnu sa grande forme.

«Je pense que cela se voit dans mon style de jeu, et d’une certaine manière, j’ai l’impression de mériter All-Pro cette scission. J’ai l’impression que je ne suis pas aussi flashy que les autres top laners, mais le fait que je sois toujours là où je dois être et que je sois toujours aussi solide et cohérent m’a donné l’impression que c’était une évidence que je méritais pour gagner All-Pro », a-t-il déclaré.

Ne vous méprenez pas, cependant. Odoamne ne « devient pas arrogant » et est conscient qu’il a parfois « lutté ». Pourtant, à ses yeux, il croit qu’il est le meilleur qu’il ait jamais été.

« J’ai l’impression que la voie du haut est l’un de ces rôles où vous bénéficiez d’une grande expérience », a-t-il déclaré. « Et je suis juste très heureux qu’après huit ans de ma carrière, je joue le meilleur League of Legends que je pense que j’ai peut-être déjà joué. C’est beaucoup plus fréquent pour moi d’avoir de bonnes performances que de mauvaises.

Néanmoins, le travail n’est pas terminé et Odoamne ne s’est pas laissé distraire de ses objectifs. Malgré la compétition depuis 2013, le joueur n’a jamais soulevé de trophée LEC. « Le plus gros match est la semaine prochaine », a-t-il déclaré. « Nous avons le pouvoir et les outils pour tout gagner. Ce serait dommage de laisser passer. »

Le samedi 9 avril, Fnatic affrontera G2 Esports pour une place dans la grande finale de dimanche où ils affronteront Rogue pour une place au Mid-Season Invitational.


Assurez-vous de nous suivre sur YouTube pour plus d’informations et d’analyses sur l’esport.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*