« Je n’ai plus peur de perdre mon siège en Formule 1 » – Kevin Magnussen explique comment le fait d’avoir été éloigné de la F1 pendant un an a changé son approche

[ad_1]

Kevin Magnussen est revenu en F1 après un an d’absence en 2022 et admet qu’il aborde les choses d’une manière très différente maintenant.

À la fin de la saison 2020 de F1, il a été annoncé que le contrat de Magnussen avec Haas ne serait pas renouvelé. Par la suite, il s’est éloigné du sport pendant une année entière, au cours de laquelle il a participé à d’autres entreprises de course.

Dans le récent épisode du podcast Beyond the Grid, le Danois a souligné à quel point il avait grandi en tant que personne. Il a commencé par expliquer son rêve d’enfant d’être pilote de F1, et le moment où il l’a réalisé.

La carrière de Magnussen en F1 a pris un départ fulgurant, lorsqu’il est monté sur le podium lors de sa toute première course en 2014. Il pilotait alors pour McLaren, mais admet que la seule équipe qu’il peut appeler «chez lui» est Haas, qu’il a rejoint en 2017.

Il repense à la fin de 2020, quand il a appris qu’il ne serait plus en F1. Pour quelqu’un qui avait rêvé de faire du sport toute sa vie, le joueur de 29 ans a déclaré qu’il n’était pas facile de l’accepter.

A lire aussi : Le spécialiste de la F1 Ted Kravitz est convaincu que la règle de non-bijoux vise Lewis Hamilton

Kevin Magnussen appréciant la F1 sous un angle différent en 2022

Magnussen a été ramené à Haas en remplacement de Nikita Mazepin quelques jours seulement avant le début de la saison. Bien qu’il s’agisse d’une décision inattendue, il a immédiatement accepté de revenir, mais son approche a été différente jusqu’à présent.

« Le grand rêve que vous avez, ce dont vous rêvez littéralement la nuit, a été de gagner en F1 », a-t-il déclaré. « Et l’année dernière, j’ai dû réaliser que cela n’allait pas arriver et je me suis réconcilié avec ça. »

« Fin 2020, j’ai perdu mon entraînement pour Haas », a poursuivi le Danois. «Je repensais à cela et je suis arrivé à un endroit où vous vous sentez très chanceux au lieu d’être déçu. J’ai eu tellement de chance d’avoir même eu une opportunité en premier lieu.

« J’ai passé une année fantastique depuis la F1. J’ai raté l’année de conduite, mais j’étais dans un endroit heureux. Nous sommes tous rentrés chez nous. C’était vraiment cool. »

Magnussen a terminé P5 lors de sa première course cette année à Sakhir, suivi d’une finition P9 en Arabie saoudite lors de la course suivante.

A lire aussi : L’ancien patron de la F1 demande à Sebastian Vettel de se retirer du sport après ces dernières années lamentables


[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*