Coup de pouce en Angleterre pour la tournée australienne avec Nowell et Cowan-Dickie disponibles

[ad_1]

Eddie Jones a reçu un triple bonus de blessure avant la tournée estivale de l’Angleterre en Australie avec le trio d’Exeter composé de Jack Nowell, Luke Cowan-Dickie et Jonny Hill qui devraient tous être disponibles pour la sélection.

Nowell est hors de combat depuis qu’il s’est cassé le bras lors de la défaite de l’Angleterre des Six Nations contre la France en mars et Cowan-Dickie s’est blessé au genou plus tôt dans la compétition contre le Pays de Galles. Hill a raté le tournoi et n’a pas joué pour Exeter depuis janvier en raison d’une blessure à la jambe inférieure, mais lorsqu’ils sont en forme, tous les trois font partie intégrante de l’équipe de Jones.

Nowell pourrait même apparaître dans le dernier match de la saison d’Exeter contre les Harlequins samedi et, bien que ce match arrive trop tôt pour Cowan-Dickie et Hill, Rob Baxter, le directeur du rugby des Chiefs, a fait le point sur leurs chances d’affronter l’Australie en Juillet.

Avec Exeter hors de la course aux séries éliminatoires, les trois joueurs pourraient même être appelés au camp par l’Angleterre dès lundi prochain pour donner un coup de pouce à Jones.

Cowan-Dickie s’était imposé comme le talonneur de premier choix avant de subir sa blessure et on peut en dire autant de Hill en tant que partenaire de Maro Itoje au deuxième rang. Nowell a lutté contre les blessures ces dernières années, mais a rétabli sa place dans l’équipe de la journée lors des Six Nations.

« Jack est en lice pour jouer cette semaine », a déclaré Baxter. « Et Luke Cowan-Dickie et Jonny Hill devraient être en lice pour la tournée. »

Pendant ce temps, le directeur général de Premiership Rugby, Simon Massie-Taylor, a réaffirmé l’engagement de la ligue à revenir à la promotion et à la relégation à l’été 2024, mais a insisté sur le fait que l’absence de danger au pied de la table n’a pas eu d’impact sur le public.

Tout comme ce fut le cas la saison dernière, il n’y aura pas d’équipe reléguée de la Premiership après le tour final ce week-end. Cela signifie que le match à domicile de Worcester contre Bath ce week-end est un caoutchouc mort, plutôt qu’une fusillade de relégation avec trois points séparant les côtés au pied de la table.

La saison prochaine restera à 13 équipes avec l’intention de passer à 14 pour la campagne 2023-24, à condition que les vainqueurs du championnat satisfassent aux critères. Au milieu des suggestions, la Premiership est protégée par la furtivité, cependant, Massie-Taylor est catégorique sur le fait que les plans d’introduction d’une éliminatoire entre l’équipe qui a terminé en bas de la Premiership 2023-24 et les vainqueurs du championnat de cette saison seront collés.

« On s’attend à ce qu’il y ait une promotion la saison prochaine et l’accord après cela est que cela devient une promotion et une relégation avec des séries éliminatoires », a déclaré Massie-Taylor. « Les chiffres d’audience sont en hausse cette année et nous avons spécifiquement examiné les matchs qui ne présentent pas nécessairement le danger qu’ils auraient s’ils étaient dans cette zone de relégation et il n’y a pas de différence matérielle. Mais il y a l’intention d’avoir une relégation après ce moratoire.

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*