Final Fantasy 16 a abandonné le combat au tour par tour traditionnel pour qu’il puisse plaire aux jeunes joueurs

Dans une nouvelle interview, le producteur de Final Fantasy Naoki Yoshida a parlé davantage de la façon dont le passage de Final Fantasy XVI vers une approche plus centrée sur l’action est de sorte qu’il puisse plaire à un public plus jeune.

S’adressant à Famitsu (et traduit par VGC), Yoshida a déclaré que la décision avait été prise de s’éloigner des mécanismes traditionnels de RPG au tour par tour car le studio pense que le jeune public n’est pas intéressé par le genre.

Lecture en cours: Bande-annonce de gameplay de Final Fantasy XVI | Sony State of Play juin 2022

« Je fais partie d’une génération qui a grandi avec des RPG de commande et au tour par tour », a déclaré Yoshida. « Je pense que je comprends à quel point cela peut être intéressant et immersif. D’un autre côté, depuis une dizaine d’années, j’ai vu pas mal d’opinions disant ‘Je ne comprends pas l’attrait de sélectionner des commandes dans les jeux vidéo’ . Cette opinion ne fait qu’augmenter, en particulier auprès d’un public plus jeune qui ne joue généralement pas aux RPG. »

Le producteur a ajouté que les progrès de la technologie de jeu avaient largement fait de l’idée d’une commande de combat une étape inutile pour réaliser des actions, mais il n’est pas contre l’idée de revisiter une formule RPG classique à l’avenir. La réalité de Final Fantasy XVI selon Yoshida est que Square Enix s’attend à ce qu’il soit un succès commercial et critique, tout en étant capable de développer la franchise pour un public plus récent et plus jeune.

« Comme je l’ai dit, je crois connaître le plaisir des RPG à système de commande et je veux continuer à les développer, mais j’ai pensé aux ventes attendues de Final Fantasy XVI et à l’impact que nous devons apporter », a déclaré Yoshida.

Final Fantasy XVI comprend un certain nombre de vétérans de l’industrie dans son équipe, avec un nom notable étant Ryota Suzuki, le directeur de combat du jeu. Ayant déjà travaillé sur Dragon’s Dogma, Ultimate Marvel vs. Capcom 3 et Devil May Cry 5, Suzuki travaille également aux côtés du directeur artistique Hiroshi Minagawa et de Last Remnant’s Hiroshi Takaim, qui est reconnu comme le directeur principal.

Même s’il est conçu pour plaire à un public plus jeune, Final Fantasy XVI présente toujours un scénario mature et des espaces uniques dans lesquels se déroulent les batailles d’Eikon. Final Fantasy XVI vise un lancement à l’été 2023, exclusivement sur PS5, et sera suivi de Final Fantasy VII Rebirth à l’hiver 2023.

Oxtero peut percevoir une commission sur les offres de vente au détail.

Les produits discutés ici ont été choisis indépendamment par nos éditeurs. Oxtero peut obtenir une part des revenus si vous achetez quelque chose présenté sur notre site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*