Lorena Wiebes pips Marianne Vos to win first stage of Tour de France Femmes

[ad_1]

Lorena Wiebes, des Pays-Bas, a répondu aux attentes en remportant l’étape d’ouverture du Tour de France féminin et en remportant le premier maillot jaune de la course ressuscitée sur les Champs-Élysées dimanche.

La coureuse DSM, favorite avant l’étape, a chronométré son sprint à la perfection pour devancer sa compatriote Marianne Vos et la Belge Lotte Kopecky, respectivement deuxième et troisième.

Pour la première fois en 33 ans et après une longue campagne, l’organisateur du Tour de France ASO a accordé aux meilleures professionnelles féminines une course officielle en plusieurs étapes. « C’est incroyable, les filles ont travaillé sans relâche pour moi. C’était un très long sprint mais je m’y attendais car je me préparais pour que Marianne Vos parte tôt », a déclaré Wiebe.

« Je suis tellement heureux. Nous avons fait une excellente saison jusqu’à présent. J’ai réussi à accélérer une dernière fois quand Marianne était à côté de moi.

L’ouverture de dimanche de 81,7 km dans les rues de la capitale française a été marquée par la chute de la Belge Alana Castrique, qui a été emmenée dans une ambulance sur une civière après être tombée violemment sur le dos.

Guide rapide

Comment puis-je m’inscrire aux alertes d’actualités sportives ?

Spectacle

  • Téléchargez l’application Guardian depuis l’App Store iOS sur les iPhones ou la boutique Google Play sur les téléphones Android en recherchant « The Guardian ».
  • Si vous avez déjà l’application Guardian, assurez-vous que vous utilisez la version la plus récente.
  • Dans l’application Guardian, appuyez sur le bouton jaune en bas à droite, puis allez dans Paramètres (l’icône d’engrenage), puis Notifications.
  • Activez les notifications sportives.

Merci pour votre avis.

Dans l’ensemble, Wiebes devance Vos de quatre secondes grâce aux bonus de temps, avec Kopecky en troisième position, à six secondes du rythme.

La course de dimanche était la première de huit étapes couvrant un total de 1 033 km sur des montagnes, un terrain plat et du gravier, se terminant par la montée brutale vers La Super Planche des Belles Filles le 31 juillet.

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*