Michael Shannon, Boyd Holbrook et Damon Herriman sont les derniers à rejoindre Jeff Nichols ‘The Bikeriders’ à New Regency

EXCLUSIF: L’ensemble du prochain long métrage de Jeff Nichols continue de croître alors que des sources disent à Oxtero que Michael Shannon, Boyd Holbrook et Damon Herriman se sont joints Les cyclistes à la Nouvelle Régence. Austin Butler, Jodie Comer et Tom Hardy sont déjà à bord. Nichols dirigera la photo, qui est une histoire fictive inspirée de la photographie de Danny Lyon et de son livre de 1967 Les cyclistes.

Sarah Green et Brian Kavanaugh-Jones produisent via Tri-State, la société qu’ils partagent avec Nichols, aux côtés de New Regency. Fred Berger est producteur exécutif.

Le film est une histoire originale qui se déroule dans les années 1960 après la montée en puissance d’un club de motards fictif du Midwest. Vu à travers la vie de ses membres, le club évolue au cours d’une décennie d’un lieu de rassemblement pour les étrangers locaux à un gang plus sinistre, menaçant le mode de vie unique du groupe d’origine.

Shannon et Nichols sont épais comme des voleurs qui reviennent au film d’évasion de Nichols Donnez-moi un abri, dans lequel Shannon a joué avec les deux travaillant sur plusieurs films depuis lors. Shannon fait actuellement ses débuts à la réalisation sur Éric Larue, que Nichols et Green produisent. Il est représenté par CAA, Range Media Partners et Yorn, Levine, Barnes, Krintzman, Rubenstein, Kohner, Endlich & Gellman.

Holbrook passe un été chargé à la fois sur petit et grand écran, car on peut actuellement le voir jouer dans Netflix L’homme de sable, qui reste le meilleur programme sur le streamer pour la deuxième semaine consécutive. On peut aussi le voir dans Focus’ Vengeance. On peut le voir ensuite dans Indiana Jones 5. Il est représenté par WME, Range Media Partners et Yorn, Levine, Barnes, Krintzman, Rubenstein, Kohner, Endlich & Gellman.

Les crédits d’Herriman incluent Le touriste et Le chemin de fer clandestinainsi que celui de Michael Gracey Homme meilleur et Il était une fois… à Hollywood. Il est représenté par APA, Lisa Mann Creative Management et Art/Work Entertainment.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*