Autriche v Angleterre : éliminatoires de la Coupe du monde féminine – en direct !

Les évènements clés

3 minutes : Ce stade compte 3 000 places, et les 2 700 billets disponibles ont été vendus. La terrasse derrière le but de Mary Earps est recouverte d’une bâche – à l’autre bout, il n’y a que des entraîneurs garés derrière le but. Tout cela contraste un peu avec Wembley le 31 juillet.

2 min : L’Angleterre joue autour du milieu de terrain mais Stanway est dépossédé par Dunst, dont le tir à 40 mètres dérive bien large.

Piaulement!

Les deux groupes de joueurs prennent le genou, sous les applaudissements chaleureux de la foule, avant le coup d’envoi de l’Angleterre.

Les équipes sont de sortie – l’Autriche en maillot rouge et short noir, l’Angleterre en tout blanc. Faisons cela!

Ailleurs dans les qualifications aujourd’hui, Allemagne ont réservé leur place en Coupe du monde avec une victoire 3-0 à l’extérieur contre la Turquie. Le penalty de Felicitas Rauch a ouvert le score en seconde période, devant des buts de Klara Bühl et Lea Schuller.

L’Allemagne rejoint Suède, Espagne, France et Danemark de s’être qualifié pour Australie/Nouvelle-Zélande 2023.

Voici plus de Suzanne Wrack sur la nouvelle ère de l’Angleterre :

Les équipes

Autriche (4-1-4-1) : Zinsberger; Wienroither, Wenninger (c), Georgieva, Hanshaw ; puntigame ; Hickelsberger-Füller, Zadrazil, Feiersinger, Dunst ; Billa

Remplaçants : Kresche, El Sherif, Wienerroither, Klein, Degen, Schasching, Schiechtl, Kirchberger, Höbinger, Eder, Naschenweng, Kolb.

Angleterre (4-2-3-1) : Oreilles ; Bronze, brillant, Williamson (c), Greenwood ; Stanway, Walsh; Hydromel, Toone, Chanvre ; Russe.

Remplaçants : Roebuck, MacIver, Daly, Zelem, Wubben-Moy, Carter, Parris, Nobbs, Angleterre, Stokes, James, Salmon.

Voici comment les hôtes s’alignent. L’Autriche a déjà garanti au moins une place pour les barrages mais a besoin d’une victoire pour maintenir en vie tout espoir de remanier l’Angleterre en tête du groupe.

L’équipe d’Angleterre est éliminée…

Préambule

L’Angleterre reprend ce soir sa campagne de qualification pour la Coupe du monde en Autriche, mais c’est incontestablement une nouvelle ère pour Sarina Wiegman et son équipe.

Ils entrent sur le terrain en tant que champions d’Europe pour la première fois avec plusieurs piliers absents – Fran Kirby est blessé, tandis qu’Ellen White et Jill Scott ont toutes deux mis un terme à leur carrière. Les Lionnes n’ont besoin que d’un point au Stadion Wiener Neustadt, un lieu modeste à la périphérie de Vienne, pour assurer leur place en finale l’été prochain.

Même s’ils perdent contre l’équipe qu’ils ont affrontée lors de l’ouverture de l’Euro 2022, il y a une chance de faire amende honorable et de faire le travail contre le Luxembourg à Stoke la semaine prochaine. Ce n’est pas que Wiegman acceptera toute complaisance ce soir. « Quand vous êtes satisfait de ce que vous faites en ce moment, vous avez perdu », a-t-elle déclaré avant le match.

L’entraîneur anglais toujours invaincu marque un an aux commandes ce soir, et sa principale préoccupation au-delà de sceller une place en Coupe du monde est de trouver le successeur de White à l’avant. Alessia Russo et Ella Toone commencent toutes les deux ce soir alors que Wiegman commence à façonner sa nouvelle équipe anglaise. Le coup d’envoi est à 16h30 BST, 17h30 heure locale.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*