Les éliminatoires du championnat de football universitaire se sont étendues, mais « quand » est toujours en attente

La série de championnats de football universitaire passe de six à 12 équipes, comprenant les six champions de conférence les mieux classés et six équipes générales.

Le conseil d’administration du College Football Playoff, composé de 11 personnes, a voté à l’unanimité vendredi pour que l’inflation s’installe en 2026. Mais il encourage également les commissaires sportifs à embarquer dès 2024.

« Il y a encore pas mal de problèmes à résoudre – certains problèmes logistiques très évidents qui doivent être résolus – mais nous espérons que nous pourrons obtenir [the commissioners] d’agir le plus rapidement possible », a déclaré le président de l’État du Mississippi, Mark Keenum, président du conseil d’administration du CFP. « Nous avons demandé à nos commissaires, le comité de direction, d’explorer la possibilité que nous commencions le format des séries éliminatoires à 12 équipes avant la saison 2026, en 2024 ou 2025. »

Les séries éliminatoires élargies seront certainement une augmentation des notes pour les points de vente diffusant les jeux. Le match de championnat national Géorgie-Alabama de cette année a attiré 22,6 millions de téléspectateurs sur les différentes émissions d’ESPN. Ce total en a fait le plus grand événement sur la télévision par câble depuis le match pour le titre LSU-Clemson en 2020.

Pourtant, le match était le deuxième total le plus bas pour un match pour le titre depuis la mise en œuvre de la structure du titre CFP pour la saison 2014-2015. Le match pour le titre Alabama-Géorgie en 2018, par exemple, a été regardé par 28,44 millions de téléspectateurs. Le meilleur tirage du CFP a été le premier, Ohio State-Oregon, qui a été regardé par 34,6 millions de personnes.

ESPN a rapporté que 29% des personnes et 38% des adultes de 18 à 49 ans qui regardaient la télévision lundi étaient à l’écoute du match. Les six matchs de football universitaire et la finale de la saison dernière, tous sur ESPN, ont augmenté de 16% le nombre de téléspectateurs par rapport à l’édition précédente.

Patrick Hipes a contribué à ce rapport.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*