Valde a failli rejoindre Astralis avant ENCE, mais cela « n’a pas fonctionné »

Valdemar « valde » Bjørn Vangså a récemment rejoint ENCE, cependant, il a été révélé qu’il avait été sur le point de jouer sous un autre Counter Strike bannière.

Le joueur de 27 ans était l’invité du dernier épisode de HLTV Confirmed, où il a parlé de la dernière pause estivale et des offres qu’il avait sur la table. L’un d’eux était du top danois CS: ALLER équipe, Astralis, mais cela a échoué à un moment donné.

De nombreuses rumeurs sont apparues pendant la pause estivale, selon lesquelles Valde était sur le point de signer avec Astralis. Pourtant, lorsque les journalistes de HLTV lui ont demandé pourquoi l’accord n’avait pas été signé, il a simplement répondu que « cela n’a pas fonctionné » et qu’il n’est pas la personne « à qui vous devriez poser cette question ». Une autre équipe possible que valde aurait pu rejoindre était Evil Geniuses, cependant, l’organisation s’est retirée de l’accord après avoir réalisé que si elle reprenait valde, elle perdrait son noyau nord-américain et serait forcée de participer à l’événement RMR européen.

Dans l’ensemble, le Danois fait la lumière sur ses accords possibles l’été dernier. « J’ai parlé à beaucoup d’équipes, probablement sept ou huit équipes différentes », a expliqué Valde. Il a ajouté qu’au final, il avait choisi l’équipe la plus compétitive.

Et il est difficile de ne pas être d’accord sur le fait qu’ENCE est compétitif. En raison de la pause estivale, l’équipe est tombée au 16e rang du classement de HLTV, même si, pendant un certain temps en juin, elle a occupé la deuxième place après sa finale aux IEM Dallas 2022 et sa demi-finale au PGL Major Antwerp 2022.

ENCE a abandonné Olek « hades » Miśkiewicz et Lotan « Spinx » Giladi, qui ont respectivement rejoint Finest et Team Vitality.

En remplacement, ENCE a recruté Valde et la jeune star espagnole SunPayus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*