Des milliers de personnes pleurent alors que la procession des funérailles de la reine à Londres s’étend sur plus d’un mile avant le dernier voyage à Windsor

Les funérailles de la reine Elizabeth II se sont poursuivies lundi, avec une cérémonie d’une ampleur jamais vue à Londres depuis 70 ans, depuis la mort de son père, le roi George VI.

Après le service religieux à l’abbaye de Westminster, la procession principale de la journée a duré 45 minutes et a traversé le centre-ville, la file des participants s’étendant sur plus d’un mile et quart de long.

FUNÉRAILLES DE LA REINE : TOUTES LES PHOTOS ICI

La route était bordée par des membres du public et du personnel militaire, et le roi et d’autres membres de la famille royale, y compris ses fils les princes William et Harry, ainsi que des membres de la maison royale, ont pris part à la procession. Le cercueil de la reine était transporté sur le State Gun Carriage, qui était auparavant utilisé pour les funérailles de son père en 1952.

Les seuls sons étaient ceux de milliers de pas à l’unisson, la musique lugubre des fanfares et les péages de Big Ben à proximité.

Camilla, la reine consort, la princesse de Galles, la comtesse de Wessex et la duchesse de Sussex ont toutes rejoint le cortège en voitures.

Le cortège était composé de sept groupes différents, chacun avec sa propre musique. Il était dirigé par la Gendarmerie royale du Canada et comprenait des membres des forces armées du Royaume-Uni et du Commonwealth, ainsi que la police et le NHS du Royaume-Uni.

À 13 h 00 BST, le cercueil de la reine est arrivé à Wellington Arch, où il a été transféré au corbillard d’État pour son dernier voyage à la chapelle St George à Windsor.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*