Kwarteng supprime le taux d’imposition supérieur de 45% et réduit le droit de timbre

Des réductions du taux maximal d’imposition, de l’assurance nationale et du droit de timbre ont été annoncées par le gouvernement.

Une baisse d’impôt de 1 pence prévue dans le taux de base de l’impôt sur le revenu pour 2024 sera reportée à 2023, et le taux maximal de 45 % est supprimé, le taux le plus élevé sera donc de 40 %.

Une augmentation de l’assurance nationale de 1,25% sera annulée, ce qui permettra aux ménages d’économiser 330 £ par an.

Les seuils du droit de timbre seront augmentés, réduisant la taxe payée sur l’achat de logements. Le seuil de 500 000 £ passera de 500 000 £ à 650 000 £. Il a dit que les coupes seraient permanentes.

Promettant une nouvelle ère de croissance, il a déclaré : « Des impôts élevés réduisent les incitations au travail et entravent l’entreprise.

Dans un contexte d’inflation élevée et de prévisions selon lesquelles la Grande-Bretagne serait confrontée à une longue récession, la chancelière a annulé une hausse de l’impôt sur les sociétés à 25% l’année prochaine.

« Dans le contexte de la crise énergétique mondiale, il est tout à fait approprié que le gouvernement agisse », a-t-il déclaré, ajoutant que « la responsabilité budgétaire reste essentielle » et qu’il autoriserait l’Office for Budget Responsibility à examiner les plans de dépenses du Trésor avant le la fin de l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*