Lorsque le vainqueur de la 28e course NASCAR, Carl Edwards, a battu Michael Schumacher de plus de 2 secondes dans la Race of Champions

Michael Schumacher, sept fois champion du monde de Formule 1, a perdu contre Carl Edwards de NASCAR lors de la Race of Champions 2008

La Race of Champions a vu la course de deux pilotes emblématiques. Michael Schumacher, retraité depuis plus d’un an, est revenu aux commandes du stade de Wembley en 2008.

Carl Edwards, qui compte plus de 28 victoires dans la série Xfinity de NASCAR, avait pour tâche de défier le septuple champion du monde. Il est venu préparé et il a livré avec une victoire,

Schumacher, quant à lui, était à deux secondes du pilote américain. Pour Edwards, c’était presque comme gagner un championnat.

Michael Schumacher a perdu la course contre Carl Edwards de 2 secondes

Michael Schumacher et Carl Edwards avaient préparé leur Abarth 500 Assetto Corse. L’ancien pilote Ferrari l’a fait aller et venir pour une meilleure maniabilité.

Les commentateurs ont eu leur mot à dire et ont choisi le septuple champion du monde comme vainqueur final. Ils ne savaient pas que le pilote NASCAR était venu faire ses valises.

Edwards est familier avec les pistes ovales et il lui était donc plus facile de conduire. Cependant, Schumacher a également la bonne connaissance des virages et de la ligne droite, ce qui est nécessaire sur une piste comme celle-ci.

A lire aussi : Quand le père de Max Verstappen l’a forcé à conduire alors qu’il tremblait de froid

Un rêve devenu réalité pour Carl Edwards face au F1 GOAT

Edwards a mené la course en tournant efficacement. Schumacher a fait une erreur et a perdu du temps. Au premier tour, il avait déjà une seconde de retard, et en finale plus de deux secondes de retard.

Carl Edwards a remporté la course avec beaucoup de style, quelque chose dont il se souviendra sûrement pour les années à venir. Cependant, la Formule 1 reviendrait frapper alors que la légende de la F1 David Coulthard éliminait Edwards au tour suivant.

En parlant de conduire aux côtés de Michael Schumacher, Edwards n’avait qu’une énorme admiration pour l’Allemand. Il a exprimé : « C’est incroyable, j’ai l’impression d’avoir gagné un championnat. Je n’oublierai jamais ce moment aussi longtemps que je vivrai. Juste la chance de pouvoir courir avec lui, et heureusement de pouvoir le battre.

Lisez aussi: Mattia Binotto admet que Ferrari manque de la mentalité gagnante de l’ère Michael Schumacher


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*