Les pourparlers de Sainsbury avec LXI REIT sur la vente de 18 magasins s’effondrent en raison de problèmes de volatilité du marché

J Sainsbury PLC a déclaré lundi qu’il n’était plus en pourparlers avec LXI REIT PLC concernant la cession-bail d’un portefeuille de 18 supermarchés, en raison des préoccupations de LXI sur la volatilité du marché.

L’épicier britannique SBRY,
+0,26%
a déclaré que la fiducie de placement ne procédait pas à une émission d’actions qui aurait financé en partie la transaction en raison de problèmes de volatilité des marchés boursiers, et les deux parties ne sont plus en discussion.

LXI LXI,
-1,72%
a déclaré séparément que la décision fait suite à des discussions détaillées et favorables avec ses actionnaires. Sainsbury’s a déclaré que la décision n’affecterait pas ses orientations financières.

Les deux sociétés avaient déclaré mercredi qu’elles étaient en pourparlers pour que LXI rachète et loue 18 actifs pour un montant attendu de 500 millions de livres (542,5 millions de dollars).

Sainsbury’s a alors déclaré que si la transaction avait été réalisée, le produit aurait été utilisé pour financer en partie l’achat de 21 supermarchés Sainsbury’s en pleine propriété à partir d’autres portefeuilles immobiliers.

La société affirme maintenant que l’achat sera finalisé au cours du premier semestre de son exercice se terminant en mars 2024, et compte tenu de la solidité de son bilan et de son portefeuille immobilier, elle dispose de nombreuses options de financement alternatives pour l’achat.

Écrivez à Joe Hoppe à joseph.hoppe@wsj.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*