Noah Readyes Collection Red Hot Chili Peppers inspirée des années 80

[ad_1]

Après avoir déposé un t-shirt de tournée en s’inspirant de la performance des Red Hot Chili Peppers à New York pour son Amour illimité tournée mondiale, Noah dévoile maintenant sa collection RHCP complète célébrant le groupe de rock à quatre. Formé à Los Angeles en 1983, les Red Hot Chili Peppers sont l’un des groupes les plus vendus de tous les temps avec le record de la plupart des singles numéro un de tous les temps, produisant des morceaux légendaires tels que « Californication », « Can’t Stop », et « Autre côté ».

La collaboration à venir s’inspire de la pochette et des graphismes de l’album depuis la création du groupe jusqu’à sa Lait maternel sortie de l’album en 1989. Au lieu de se concentrer sur les vêtements eux-mêmes, Noah s’inspire de la façon dont les membres du groupe ont stylisé leurs vêtements, créant des articles rappelant la culture surf et skate des années 80. Les points forts de la série incluent une veste Golden Bear Varsity fabriquée en Californie avec un graphique de fleurs brodées en chenille des premiers albums du groupe et un t-shirt dédié au guitariste fondateur Hillel Slovak. Les imprimés tartan se frayent un chemin à travers les chapeaux melon et les shorts à cordon tandis que Lait maternel les visuels sont imprimés sur différents coloris de planche de croisière.

La collaboration Red Hot Chili Peppers est profondément personnelle pour le fondateur de Noah, Brendon Babenzien, qui est devenu un fan du son distinct du groupe au début de sa jeunesse et il parcourt son parcours personnel à la découverte ci-dessous.

J’ai décidé que je n’essaierai pas de convaincre les autres d’être des fans de RHCP et que je ne serai pas trop nostalgique. Appelons simplement l’histoire de cette personne avec un groupe particulier. En 1984, j’avais 12 ans. Je commençais à peine à être vraiment exposé à ce qu’on appelait à l’époque de la musique alternative grâce à la légendaire station de radio WLIR de Long Island. Grâce à WLIR et à la communauté des personnes du monde du skateboard, mon éducation musicale a explosé. Dans et parmi cela, j’ai entendu les Red Hot Chili Peppers pour la première fois. En particulier, j’ai vu une vidéo pour « True Men Don’t Kill Coyotes ». Quelque chose à propos de ce qu’ils faisaient sur le plan sonore avait un sens pour moi – à l’époque, je ne savais pas pourquoi et je m’en fichais, j’adorais juste la façon dont ça bougeait. Au-delà du son, j’avais aussi l’impression d’être tombé sur des gens étranges d’une manière que je comprenais. Je découvrais des groupes qui avaient du sens pour moi pour la première fois. Le funk, l’approche révolutionnaire de la composition musicale et du sujet, c’était ce que je recherchais, et les Chili Peppers le livraient.

La collection Red Hot Chili Peppers x Noah sera disponible en ligne et en magasin dans les magasins Noah’s aux États-Unis ainsi qu’au Dover Street Market LA, à Londres et à Ginza le 29 septembre à 11 h HNE. Une sortie sur les sites de Noah’s Japan à Tokyo et à Osaka suivra le 6 octobre.

Par ailleurs, ADER error présente sa collection FW22 « Phenomenon Communication ».


[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*