Biden demande aux agences de revoir la classification de la marijuana et pardonne les infractions de possession fédérale antérieures

Le président Joe Biden a déclaré jeudi qu’il pardonnerait toutes les infractions fédérales antérieures de possession simple de marijuana et a demandé aux agences américaines de revoir la classification de la drogue.

« Il y a des milliers de personnes qui ont déjà été condamnées par le gouvernement fédéral pour possession de marijuana, qui peuvent se voir refuser un emploi, un logement ou des opportunités d’éducation en conséquence », a déclaré Biden dans un communiqué.

« Mon action contribuera à atténuer les conséquences collatérales découlant de ces condamnations. »

Biden a déclaré qu’il exhortait les gouverneurs à prendre la même mesure et qu’il demandait au procureur général et au secrétaire à la santé et aux services sociaux de revoir la façon dont la marijuana est inscrite dans la loi fédérale. Cannabis MJ,
+20,78%

MSOS,
+37,20%
est maintenant dans la même catégorie que l’héroïne et le LSD.

Les stocks de cannabis ont fortement bondi à l’annonce, qui intervient alors que les démocrates sont confrontés à un environnement électoral difficile à mi-mandat.

Actions de Canopy Growth Corp. CGC,
+19,06%
a bondi de 11% dans les échanges de l’après-midi, tandis que Tilray Brands Inc. TLRY,
+26,47%
les actions ont grimpé de plus de 22% et Aurora Cannabis Inc. ACB,
+6,05%
les actions ont augmenté de 6 %.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*