Pourquoi vous devriez savourer chaque seconde du match d’ouverture de Fnatic et C9 lors de la phase de groupes des LoL Worlds 2022

Cette League of Legends La couverture du Mondial 2022 vous est proposée par EsportsBet.IO, le partenaire de pari officiel de Dot Esports. Visitez EsportsBet.IO pour les meilleures cotes de paris et des analyses de match approfondies.

Soyez conscient du pari !

Il n’y a pas beaucoup de meilleures façons d’ouvrir la phase de groupes du League of Legends Championnat du monde qu’avec une rivalité classique. Et franchement, vous auriez du mal à en trouver un meilleur que celui entre Fnatic et Cloud9. Les deux «organisations héritées» ouvriront l’événement principal des Mondiaux 2022 avec leur premier match de compétition significatif l’un contre l’autre en quatre ans.

Fnatic et Cloud9 ont des racines profondes dans la concurrence Ligueet étant donné que leur rivalité est née aux Mondiaux il y a 10 saisons, il est juste qu’elle soit ravivée ce week-end.

Fnatic et Cloud9 se sont affrontés pour la première fois aux Mondiaux 2013 en quart de finale, et les choses étaient très différentes à l’époque. Cloud9 a été classé directement dans la phase à élimination directe grâce à la performance de NA au All-Star Weekend plus tôt cette saison. Étant donné que les quarts de finale n’étaient qu’un format au meilleur des trois, Fnatic n’avait besoin que de deux victoires pour éliminer Cloud9 lors de leur toute première rencontre.

Photo via Riot Games

Cette année, le format des Mondiaux a peut-être évolué, mais Fnatic a encore dû emprunter le chemin le plus difficile pour arriver là où ils en sont. L’équipe a dû gagner sept matchs sur huit pour se qualifier pour la phase initiale du tournoi en 2013 et en a remporté quatre sur cinq la semaine dernière pour se qualifier pour les groupes cette saison.

Pour la deuxième année consécutive, Fnatic se retrouve comme le véritable outsider de son groupe mondial. En se tenant à côté de T1, Edward Gaming et Cloud9 – trois équipes qui ont remporté leurs régions nationales à un moment donné au cours de la dernière année – Fnatic fait face peut-être au tirage au sort le plus déséquilibré parmi toutes les équipes des principales régions en phase de groupes (sauf Evil Geniuses, qui a également attiré trois autres champions récents des grandes régions).

En relation : Voici tous les groupes pour le League of Legends Phase de groupes du Mondial 2022

Au-delà de la rivalité Fnatic / Cloud9, le groupe A est rempli d’équipes endémiques qui ont toutes eu des courses historiques aux Mondiaux dans le passé. Trois des quatre équipes du groupe A ont remporté des Mondiaux dans le passé, EDG étant le vainqueur le plus récent (2021) et Fnatic étant le plus éloigné (2011).

Au total, Fnatic et Cloud9 se sont affrontés en 11 matchs individuels (Fnatic détient un avantage de 6-5, mais cette aiguille est poussée à 10-7 si vous comptez les tournois IEM et Rift Rivals).

Et si quoi que ce soit, les fans devraient se considérer chanceux d’avoir pu voir Cloud9 et Fnatic jouer autant de matchs l’un contre l’autre au cours des 10 dernières saisons. Professionnelle LigueLe format international actuel de , qui ne promeut que deux tournois par an, contrecarre souvent les rivalités internationales.

Cette semaine, les fans européens et nord-américains ont pu assister au seul meilleur des cinq entre leurs deux régions depuis la dernière fois que Fnatic et Cloud9 ont joué en 2018. Alors que l’UE et NA se sont affrontés dans des matchs au meilleur des uns au cours de la dernière quatre ans, le combat EG / MAD Lions de cette semaine était la première série complète entre les deux régions depuis 2018.

Pour Riot Games, le manque de meilleurs des cinq UE / NA n’est qu’un symptôme de la maladie qui est le format mondial souvent critiqué et sans doute dépassé. Les deux régions n’ont disputé que huit séries l’une contre l’autre dans l’histoire du jeu, la moitié d’entre elles se déroulant lors du Championnat du monde 2011 et mettant en vedette des équipes qui n’existent plus, en vous regardant, Against All Authority et Epik Gamer.

Connexes: Voici chaque best-of NA contre UE League of Legends série au fil des ans

Cette première édition des Mondiaux comportait un tableau à double élimination, un morceau bien ancré de tournois d’esports qui Ligue les fans meurent d’envie de voir ajouté à l’équation du Mondial depuis plus d’une décennie.

Alors que l’adoption de la double élimination aux Mondiaux serait une étape évidente dans la direction d’un plus grand potentiel de meilleurs des cinq UE / NA, l’autre solution réside dans l’expansion potentielle du calendrier international. L’invitation de mi-saison et le championnat du monde jouissent d’un certain prestige en raison de leur exclusivité relative, mais cette exclusivité se traduit par un manque d’inclusivité pour les fans qui cherchent à voir plus de matchs entre certains des plus gros tirages du jeu. Plus de tournois tout au long de l’année feraient évidemment place à plus de matchs de rivalité.

Photo via Riot Games

L’autre solution qui entraînera plus de best-of-cinq occidentaux – et c’est celle que les fans ne veulent pas entendre – est que davantage d’équipes de l’UE et de l’Amérique du Nord sortent des groupes lors de tournois internationaux. Depuis les Mondiaux 2018, lorsque trois des quatre équipes en demi-finale étaient d’origine occidentale, la Corée et la Chine se sont affrontées dans six séries au meilleur des cinq contre les deux affichées par la rivalité UE / NA. Plus d’équipes de l’Est ont dépassé la phase de groupes lors d’événements; ne soyez pas surpris lorsqu’ils s’affrontent plus fréquemment dans les parenthèses suivantes.

Pourtant, les fans européens et nord-américains se lèvent pour ces meilleurs d’entre eux, et lorsqu’ils présentent deux équipes classiques dans C9 et Fnatic, il est difficile de ne pas être excité. Malgré le manque de jeux supplémentaires, les meilleurs peuvent encore faire partie des meilleurs compétitifs Ligue. Le meilleur match individuel de la saison 2021 a été le bris d’égalité du groupe A disputé aux Mondiaux l’année dernière entre C9 et Rogue. Et avec des matchs EU/NA prévus dans deux des quatre groupes aux Mondiaux cette année, il est fort possible que d’autres chapitres soient écrits dans la légende de la rivalité, à commencer par Fnatic et C9 demain.


Fnatic et Cloud9 raviveront leur rivalité classique lorsque la phase de groupes du Mondial 2022 commencera le 7 octobre à 16h CT.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*