Cet hymne prétendument inédit de League of Legends est un « banger », mais l’artiste devra peut-être l’enlever

Chaque année, Riot Games va au-delà des attentes pour produire un nouveau League of Legends hymne qui résonnera dans nos oreilles pendant des mois ou des années. Puisque ces chansons doivent être des succès absolus, Riot est extrêmement sélectif. Bien que l’hymne de l’année dernière ait été Burn it All Down de PVRIS, l’artiste britannique Simon Rosenfeld affirme qu’il a composé une chanson intitulée Heroes qui était censée être l’hymne du Mondial 2021 – et pense que c’est un banger.

Selon Lauren Bergin de PCGamesN, qui a parlé à l’artiste lui-même, la chanson Héros a été mis de côté pour que les titans de l’industrie PVRIS puissent composer le hit Brûlez tout. Bien que Rosenfeld ait signé un contrat avec Riot, ils n’ont en fait pas fixé d’heure et de date exactes pour la sortie. Héros. Croyant que la chanson serait reportée indéfiniment, Rosenfeld a décidé de prendre les choses en main et de sortir la chanson.

Lorsque Rosenfeld a essayé de sortir la chanson pour la première fois, il a reçu une demande de retrait de la chanson de Soundcloud avec un e-mail indiquant qu’il s’agissait d’une copie de la chanson appartenant à Riot. Héros. « Il semble que votre morceau ‘Heroes (feat. Myla) de BLMD’ puisse contenir ou être une copie de ‘Heroes (feat. Myla)’ de BLMD, qui appartient à WLTD Entertainment sous licence exclusive de Riot Games dans certains territoires, « Lit l’e-mail.

Rosenfeld, qui ne pouvait pas abandonner si facilement et pense que la chanson est un banger, a réédité la chanson via un profil d’artiste séparé pour éviter les problèmes potentiels. Selon l’artiste, la chanson est prête sur différentes plateformes, et ils n’ont toujours eu aucun problème avec Riot.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*