Résultats prometteurs d’un essai sur la psilocybine pour la dépression résistante au traitement

[ad_1]

Des chercheurs du Trinity College de Dublin ont participé à l’essai clinique le plus vaste et le plus rigoureux à ce jour sur la psilocybine (un ingrédient psychoactif des champignons magiques), soulignant la possibilité que la psilocybine COMP360 avec un soutien psychologique puisse être une stratégie thérapeutique bénéfique pour les personnes atteintes de résistance au traitement. dépression (TRD).

Incité par des résultats préliminaires prometteurs, cet essai clinique financé multicentrique, randomisé, en double aveugle, de phase 2b a été lancé en 2018 pour déterminer l’innocuité et les effets antidépresseurs potentiels d’une dose unique de psilocybine COMP360 (25 mg ou 10 mg), par rapport à 1 mg , avec un soutien psychologique chez les personnes atteintes de TRD. L’étude a été parrainée par COMPASS Pathways, une société de santé mentale basée au Royaume-Uni, qui a également développé COMP360 – leur formulation exclusive de psilocybine synthétique administrée en conjonction avec un soutien psychologique.

L’essai, qui a inclus 233 personnes atteintes de TRD dans 10 pays, y compris le site irlandais de l’hôpital universitaire de Tallaght, a montré que les patients ayant reçu une dose unique de 25 mg de psilocybine COMP360 ont connu une réduction rapide hautement statistiquement et cliniquement significative des symptômes de dépression par rapport à 1 mg à 3 semaines (p<0,001). Cela offre l'espoir que la psilocybine COMP360 avec un soutien psychologique pourrait être un paradigme de traitement antidépresseur efficace pour certaines personnes atteintes de TRD, s'il s'avère efficace et sûr dans des études plus importantes. COMPASS Pathways mettra en œuvre un programme de phase 3 plus vaste de thérapie à la psilocybine COMP360 dans TRD, qui devrait commencer en 2022.

RÉSULTATS CLÉS DE LA RECHERCHE

  • 25 mg de psilocybine COMP360 avec un soutien psychologique ont entraîné une réduction statistiquement et cliniquement significative des symptômes de dépression chez les personnes atteintes de TRD par rapport à 1 mg à la semaine 3.
  • 37 % des personnes atteintes de TRD dans le groupe 25 mg répondaient aux critères de réponse à la semaine 3 (diminution ≥ 50 % des symptômes dépressifs).
  • Environ 30 % des personnes atteintes de TRD dans le groupe 25 mg répondaient aux critères de rémission à la semaine 3 (29,1 %).
  • 20 % des personnes atteintes de TRD dans le groupe 25 mg répondaient aux critères de réponse soutenue à la semaine 12.
  • La psilocybine COMP360 a été généralement bien tolérée.

Le Dr John R. Kelly, psychiatre et maître de conférences clinique, Trinity College a déclaré :

« Il s’agit de l’essai clinique le plus vaste et le plus rigoureux sur la psilocybine à ce jour. Il montre un signal antidépresseur prometteur pour 25 mg de psilocybine COMP360 avec un soutien psychologique et a ouvert la voie à des essais cliniques de phase 3, qui détermineront s’il se traduit par un traitement indispensable. stratégie de traitement complémentaire en clinique psychiatrique.

Nous attendons avec impatience l’essai de phase 3 et le développement d’un programme de recherche translationnelle en sciences psychédéliques au Trinity College Institute of Neuroscience et à l’hôpital universitaire de Tallaght. En fin de compte, nous espérons que cela apportera des avantages tangibles aux patients, aux services de santé et à la société irlandaise. »

Source de l’histoire :

Matériel fourni par Collège Trinity de Dublin. Remarque : Le contenu peut être modifié pour le style et la longueur.

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*