Les ventes de maisons neuves aux États-Unis bondissent malgré la hausse des taux hypothécaires

Les nombres: Les ventes de maisons neuves aux États-Unis ont augmenté de 7,5% pour atteindre un taux annuel corrigé des variations saisonnières de 632 000 en octobre, contre 588 000 révisés le mois précédent, a rapporté mercredi le département du Commerce.

Les analystes interrogés par le Wall Street Journal avaient prévu que les ventes de maisons neuves tomberaient à un taux annuel désaisonnalisé de 570 000.

Les données sont souvent volatiles. Les ventes en septembre ont été initialement signalées à 603 000.

Détails clés : Le prix de vente médian des maisons neuves vendues en octobre a atteint un record de 493 000 $, contre 455 700 $ le mois précédent.

L’offre de maisons neuves à vendre a augmenté de 1,5 % entre septembre et octobre, ce qui équivaut à une offre de 8,9 mois au rythme actuel des ventes. C’est en hausse par rapport à un approvisionnement de 5,7 mois en janvier.

Au niveau régional, les ventes ont fortement augmenté dans le Nord-Est et le Sud, mais ont chuté dans le Midwest et le Sud.

Grande image: Les ventes de maisons neuves continuent d’aller à l’encontre de la tendance de nombreux indicateurs du logement. Avec la Réserve fédérale qui continue d’augmenter les taux d’intérêt, l’abordabilité a diminué. Certains acheteurs pourraient se précipiter pour finaliser leurs achats avant que les maisons ne deviennent encore plus chères. D’autres analystes soulignent un taux d’annulation élevé pour les ventes de maisons neuves qui ne se reflète pas dans les données.

Réaction du marché : Actions DJIA,
+0,46%

SPX,
+0,58 %
étaient plus élevés en début de séance mercredi. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans TMUBMUSD10Y,
3,727%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*