Plusieurs combattants obtiennent des mandats indéfinis

Onze combattants des championnats PFL 2022 auront besoin d’une autorisation médicale quelconque avant de pouvoir reprendre l’action.

La Commission sportive de l’État de New York a publié une liste complète des suspensions médicales – qui comprenaient 11 mandats indéfinis – de l’événement de vendredi, qui a eu lieu au Hulu Theatre du Madison Square Garden. La nature exacte de chaque suspension n’a pas été révélée. Tout le monde sur la carte a reçu au moins une séance obligatoire de sept jours, y compris les têtes d’affiche légères Larissa Pacheco et Kayla Harrison.

Steven Ray, Omari Akhmedov et Katherine Corogenes ont reçu les suspensions médicales obligatoires les plus longues de toute personne sur la carte à 90 jours chacun.

Suspensions médicales des Championnats PFL 2022 :

Bubba Jenkins: suspendu obligatoirement 45 jours, suspendu indéfiniment en attendant l’autorisation de neurologie.

Matheus Scheffel : suspendu obligatoirement 45 jours, suspendu indéfiniment en attendant l’autorisation neurologique.

Steven Ray : suspendu obligatoirement 90 jours, suspendu indéfiniment en attendant l’autorisation de neurologie.

Sadibou Sy : suspendu obligatoirement 30 jours, suspendu indéfiniment en attendant l’autorisation du prestataire de soins primaires.

Dilano Taylor : suspendu obligatoirement 30 jours, suspendu sine die autorisation orthopédique.

Omari Akhmedov: suspendu obligatoirement 90 jours, suspendu indéfiniment en attendant l’autorisation de la neurologie et du fournisseur de soins primaires.

Marlon Moraes: suspendu obligatoirement 30 jours, suspendu indéfiniment en attendant l’autorisation du fournisseur de soins primaires.

Jeremy Stephens : suspendu obligatoirement 30 jours, suspendu indéfiniment en attendant l’autorisation du fournisseur de soins primaires.

Gleison Tibau: suspendu obligatoirement 30 jours, suspendu indéfiniment en attendant l’autorisation du fournisseur de soins primaires.

Katherine Corogenes : suspendue obligatoirement 90 jours, suspendue indéfiniment en attendant l’autorisation de neurologie.

Tom Graesser: suspendu obligatoirement 60 jours, suspendu indéfiniment en attendant l’autorisation du fournisseur de soins primaires.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*