Pol-Edouard taquine la figurine articulée EXTERMINADOR TOY

Si Rues de la colère rencontré Terminateurvous auriez un excellent point de départ pour décrire l’œuvre de Pol-Edouard.

Basé à Paris, l’artiste s’inspire fortement des jeux vidéo des années 80, des romans de science-fiction et des films apocalyptiques, tels que Fou Max 2, Monde de l’eau et Évadez-vous de New York. Il fusionne ces personnages et ces décors pour imaginer à quoi ressemblerait le monde si la «fin des temps» devait se produire.

« Nous ne saurons jamais à quoi ressemblera l’avenir », a déclaré l’artiste dans une interview précédente. « Prenez les smartphones, il n’y a pas d’exemple de smartphones dans les vieux films mais en tant qu’artiste, je n’ai pas peur de me faire ma propre vision du futur, comme des robots dans les années 50 avec de grosses ampoules pour les yeux ou des écrans d’ordinateur vert et noir futuristes. . Je pense que mes dessins cyborg sont déjà rétro-futuristes.

Pol-Edouard s’est rendu sur Instagram pour taquiner une nouvelle figurine d’action de son monde dystopique dynamique. Surnommé EXTERMINADOR TOY, le cyborg ressemblant à Duke Nukem est peint à la main par l’artiste et est emballé dans un sac en plastique rétro. D’une taille d’environ 6 x 2 x 2 pouces, le jouet est une édition de 10 et sortira le 1er décembre à 13 h HE pour 124 $ US via la boutique en ligne de l’artiste.

Pour en savoir plus sur l’art, consultez nos expositions incontournables à Art Basel Miami Beach 2022.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*