Argentine v Australie : Coupe du monde 2022, huitièmes de finale – en direct

Les évènements clés

Nouvelles de l’équipe : Di Maria sur le banc, Baccus titularisé

Les deux managers font un changement. Papa Gomez remplace Angel Di Maria, incertain à cause d’une blessure à la cuisse et seul sur le banc argentin. Et St Mirren Keanu Baccus faire ses débuts internationaux complets pour l’Australie, en remplacement de Craig Goodwin. Cela signifie un passage paradoxalement défensif du 4-4-2 au 4-3-3.

Argentine (4-3-3) Et Martinez; Molina, Romero, Otamendi, Acuna ; De Paul, Fernandez, McAllister ; Alvarez, Messi, Gomez.
Remplaçants : Armani, Foyth, Tagliafico, Montiel, Paredes, Pezzella, Di Maria, Rulli, Palacios, Correa, Almada, Rodriguez, Dybala, Lautaro Martinez, Lisandro Martinez.

Australie (4-3-3) Ryan; Degenek, Souttar, Rowles, Behich ; Bacchus, Mooy, Irvine ; Leckie, Duc, McGree.
Remplaçants : Atkinson, Karacic, Tilio, Wright, Maclaren, Hrustic, Mabil, Redmayne, Devlin, Vukovic, Deng, Kuol, King et Cummings.

Arbitre Szymon Marciniak (Pologne)

Les nouvelles de l’équipe devraient arriver un peu plus d’une heure avant le coup d’envoi. Les deux équipes ont été très impressionnantes en battant la Pologne et le Danemark, mais le court délai – ces matchs ont eu lieu mercredi – signifie qu’il peut y avoir un ou deux changements.

Préambule

Bonjour et bienvenue dans la bataille des bouncebackables. De la 16 15 (adieu, USA) équipes restantes dans le salon de la dernière chance de la Coupe du monde, l’Argentine et l’Australie sont là depuis le plus longtemps. Ils ont chacun perdu leur premier match il y a 12 jours, l’Argentine tremblant de terre, avant de se reprendre pour remporter les deux derniers et se qualifier pour la phase à élimination directe avec autorité. L’Argentine a dominé son groupe et a retrouvé son fanfaron contre la Pologne ; L’Australie a sorti une équipe danoise fantaisiste et n’a terminé derrière la France qu’à la différence de buts.

Les deux visent à faire l’histoire soit dans les prochaines semaines (Argentine) ou dans les prochaines heures (Australie). L’Argentine veut remporter une troisième Coupe du monde, et sa première depuis la venue au monde d’un pipi Lionel Messi ; L’Australie espère devenir la première équipe masculine des Socceroos à atteindre les quarts de finale d’une Coupe du monde.

Leur seule apparition précédente dans les 16 derniers était en 2006, lorsqu’ils ont raté une sacrée chance de battre les éventuels vainqueurs, l’Italie. (Je me demande ce que VAR aurait pensé du défi de Lucas Neill sur Fabio Grosso.)

L’équipe argentine devrait inclure des joueurs du Paris Saint-Germain, de Manchester City, de la Juventus et de l’Atletico Madrid. L’entraîneur australien Graham Arnold fait ses courses chez Columbus Crew, Stoke City, Adelaide United et Fagiano Okayama. Sur le papier, c’est un décalage, mais Australie contre Danemark aussi. Nous avons supposé de nombreux résultats dans ce tournoi, pour finir bouche bée par la glorieuse imprévisibilité de la Coupe du monde.

Les vainqueurs affronteront les Pays-Bas lors du deuxième quart de finale vendredi. Oh, et juste une dernière chose. Non. Social. Médias.

Démarrer 19h GMT, 22h à Al Rayyan, 16h à Buenos Aires, 6h (dimanche) à Canberra.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*