L’Australien Star Entertainment écope d’une autre grosse amende pour violation de casino

SYDNEY — Star Entertainment Group Ltd. SGR,
+0,59%
a été condamné à une amende de 100 millions de dollars australiens (67,7 millions de dollars) pour la deuxième fois en moins de deux mois pour une série de problèmes, notamment la recherche active de joueurs interdits dans d’autres États australiens.

L’opérateur de casinos et de centres de villégiature coté à l’ASX a également été informé vendredi par le procureur général de l’État australien du Queensland que les licences de casino sur deux de ses propriétés seraient suspendues s’il ne prenait pas suffisamment de mesures correctives concernant sa gestion et ses opérations.

« Il est clair qu’il y a eu des manquements majeurs du groupe Star et de ses entités. J’ai été consterné par l’ampleur des actions de The Star pour accueillir les personnes exclues dans leurs casinos et les incitations exorbitantes proposées aux joueurs douteux », a déclaré Shannon Fentiman, procureur général du Queensland.

En octobre, Star Entertainment a été condamné à une amende de 100 millions de dollars australiens dans la Nouvelle-Galles du Sud voisine après qu’un organisme de réglementation de l’État ait découvert que d’importantes sommes d’argent échappaient aux protocoles de lutte contre le blanchiment d’argent. Il a également constaté que Star offrait de l’alcool gratuit aux VIP pour les inciter à jouer et permettait aux clients vulnérables de parier pendant plus de 24 heures à la fois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*