‘Pelé eterno’ : ce que disent les unes internationales sur la mort du grand footballeur

La mort du virtuose du football brésilien Pelé, à l’âge de 82 ans, fait la une des journaux du monde entier vendredi.

Le Gardien porte une image de la star assise sur les épaules de ses coéquipiers et de ses fans après la victoire du Brésil lors de la finale de la Coupe du monde de 1970 à Mexico.

Richard Williams écrit qu’il était « un joueur qui a offert ses compétences au monde entier ».

L’un des principaux journaux du Brésil, Le globe, a imprimé quatre éditions sans précédent, avec différentes couvertures marquant différents moments de la carrière de Pelé. Le titre du journal se lit simplement « Pelé Eterno » – en anglais, « Pelé Eternal ».

l’Espagne Le pays dit « Au revoir à Pelé, ‘le roi’ du football » avec une image de cette victoire emblématique de la Coupe du monde en 1970.

Quotidien sportif français L’Équipe adopte les couleurs brésiliennes en première page. Avec une image pleine page d’un jeune Pelé, le journal dit « C’était un roi ».

Le Miroiter porte également une image de Pelé célébrant la Coupe du monde 1970 et l’appelle « Le meilleur ». Le journal écrit que « le monde salue le génie ‘divin’ qui a rendu le football beau ».

la France Libération porte une image pleine page de Pelé, disant : « Le mythique footballeur brésilien et triple champion du monde est décédé jeudi à l’âge de 82 ans ».

l’Ecosse Enregistrement quotidient l’appelle la « Mort d’une légende ». Le journal écrit que le monde du sport est « en deuil », car le seul homme à avoir soulevé trois fois le trophée de la Coupe du monde décède.

Enfin, le Sun affirme que « Lineker, Mbappe rendent hommage » alors que le « Roi du football » meurt.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*